École de garçons Saint-Nicolas et gymnase puis bains douches et lavoir, actuellement bains douches, établissement médical et foyer

Désignation

Dénomination de l'édifice

École, gymnase

Genre du destinataire

De garçons

Appelation d'usage

Ecole Saint-Nicolas

Destination actuelle de l'édifice

Bains douches ; lavoir ; établissement médical ; foyer

Titre courant

École de garçons Saint-Nicolas et gymnase puis bains douches et lavoir, actuellement bains douches, établissement médical et foyer

Localisation

Localisation

Grand Est ; Meurthe-et-Moselle (54) ; Nancy ; 67 rue Saint-Nicolas ; 32 rue Sainte-Anne

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Nancy

Adresse de l'édifice

Saint-Nicolas (rue) 67 ; Sainte-Anne (rue) 32

Références cadastrales

1830 A5 714, 715, 1867 A5 1273, 1274, 1275, 1301, 1302, 1972 BC 203, 2008 BC 203

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1851, 1872, 1900

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Morey Prosper (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Ecole de garçons construite rue Saint-Nicolas en 1851-1853 en remplacement de celle installée au-dessus de la porte Saint-Nicolas sous la direction de l'architecte municipal Prosper Morey (1865 A 1274 1275), puis agrandie par un gymnase édifié en 1872-1875 sur la rue Sainte-Anne. L'ensemble est aménagé en bains douches et lavoir en 1900 suite à une délibération du conseil municipal du 12 juillet 1899. Les bains-douches donnant sur la rue Saint-Nicolas sont toujours en activité, le lavoir sur la rue Sainte-Anne (1865 A5 1301, 1302, 1273) a été abandonné dans les années 1960 (?). L'établissement fut inauguré le 2 juin 1900. Il comptait 48 bacs à rincer et à laver, une ou deux essoreuses, des séchoirs couverts, un séchoir à air libre, un dépôt de linge, un bureau, un logement pour l'exploitant (au 1er étage), 12 cabines de bains pour hommes et pour dames, avec 30 à 36 baignoires en fonte émaillée et robinets en cuivre, une cabine de bains de siège, une étuve, une salle de douches, une cabine pour bains de vapeur, une salle de repos. La concession fut accordée à Fernand Ignace, puis à Camille Dugour à partir de 1919, la ville restant propriétaire et fournissant gratuitement l'eau. Outre les bains douches, le bâtiment abrite aujourd'hui un cabinet médical sur la rue Saint-Nicolas et un foyer social sur la rue Sainte-Anne.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

Rez-de-chaussée, 1 étage carré

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées, élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Façade rue Saint-Nicolas : élévation ordonnancée à 2 niveaux marquée par un léger avant-corps central à pignon encadré par des pilastres adaptés du modèle toscan et terminés par des chapiteaux ornés d'un rang de trois boutons ; partie supérieure décorée d'un écu aux armes de Nancy : armoiries comprenant un chardon et au chef une bande de gueules alérionnée en usage entre 1825 et 1856 environ (la bande aux 3 alérions remplaçant durant cette période les armes pleines de Lorraine). Le rez-de-chaussée est en pierre de taille sur un soubassement appareillé en orthostate, surmonté d'un bandeau en saillie ; corniche de la porte soutenue par des modillons feuilllagés. Façade sur la rue Sainte-Anne : rez-de-chaussée en pierre de taille percé de 3 baies en plein cintre dont 2 dénaturées (percement jusqu'au sol pour des garages), étage percé de 3 baies à linteau droit. Menuiseries des fenêtres en bois d'origine (19e siècle).

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, céramique

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme végétale ; armoiries ; bouton ; fleur

Description de l'iconographie

Ornement végétal : modillons (porte rue Saint-Nicolas), armoiries de la ville de Nancy : chardon à 2 feuilles de sinople, au chef bande de gueules alérionnée, timbré d'une couronne ducale (façade rue Saint-Nicolas), boutons : chapiteaux (facade rue Saint-Nicolas), fleurs : sol du 1er étage

Protection

Typologie de la zone de protection

Secteur sauvegardé

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Tronquart Martine

Cadre de l'étude

Étude urbaine Nancy

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63

1/8
école de garçons Saint-Nicolas et gymnase puis bains douches et lavoir, actuellement bains douches, établissement médical et foyer
école de garçons Saint-Nicolas et gymnase puis bains douches et lavoir, actuellement bains douches, établissement médical et foyer
© Région Lorraine - Inventaire général ; © Ville de Nancy ; © communauté urbaine du Grand Nancy
Voir la notice image