Ensemble paroissial Saint-Michel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ensemble religieux

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Ensemble paroissial

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Michel

Titre courant

Ensemble paroissial Saint-Michel

Localisation

Localisation

Grand Est ; Meurthe-et-Moselle (54) ; Malzéville ; Saint-Max ; rue Hector Berlioz

Précision sur la localisation

Oeuvre sur plusieurs communes ; Anciennement région de : Lorraine

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Malzéville

Canton

Saint-Max

Adresse de l'édifice

Hector Berlioz (rue)

Références cadastrales

1999 AD 465

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Salle paroissiale, chapelle

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1955

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribué par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Vaillant André-Jean (commanditaire)

Description historique

L'ensemble paroissial Saint-Michel est construit entre 1956 et 1962 sous l'impulsion du prêtre bâtisseur André-Jean Vaillant (1920-1998) , afin de répondre aux besoins liés à l'accroissement de la population de Malzéville et de Saint-Max. Il est implanté à la limite des deux communes, au coeur d'un quartier remodelé par les grands travaux d'urbanisme des années 1950. Le terrain, acquis en 1955, était celui d'une ancienne propriété agricole, la ferme Saint-Michel. Une chapelle provisoire est d'abord installée dans l'ancienne écurie de la ferme. En 1956, un comité de construction est créé dans le but de superviser les premiers travaux de construction, effectués par les paroissiens de 1957 à 1958 : destruction du corps de ferme, érection d'une grande chapelle rectangulaire (non étudiée) puis d'un foyer paroissial (non étudié). L'église paroissiale se situe à l'ouest de l'ensemble. Elle a été réalisée entre 1959 et 1962 sur les plans de l'architecte Pierre Tauvel.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton, métal, enduit

Matériaux de la couverture

Métal en couverture

Commentaire descriptif de l'édifice

L'ensemble paroissial est édifié sur une esplanade en surplomb de la parcelle. A l'est, le foyer paroissial occupe un bâtiment de plan carré, qui supporte la flèche. Cette dernière, placée en décentrement par rapport à l'axe de la composition, présente une structure métallique à trois égouts superposés formant abat-son. La façade du foyer porte un bas-relief représentant Saint-Michel (étudié dans la base Palissy, IM54009291). La chapelle, en béton enduit, est de plan rectangulaire. Elle se situe à l'arrière du foyer.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture (étudiée dans la base Palissy)

Protection

Référence aux objets conservés

IM54009287, IM54009291, IM54009286

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association cultuelle

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2008

Date de rédaction de la notice

2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Jacqué Louise, Tronquart Martine

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier avec sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63

1/15
ensemble paroissial Saint-Michel
ensemble paroissial Saint-Michel
© Région Lorraine - Inventaire général
Voir la notice image