Monument aux morts de la Guerre de 1914-1918, de la Guerre de 1939-1945 et des Guerres d'Indochine et d'Algérie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Monument aux morts

Appelation d'usage

De la Guerre de 1914-1918, de la Guerre de 1939-1945 et des Guerres d'Indochine et d'Algérie

Titre courant

Monument aux morts de la Guerre de 1914-1918, de la Guerre de 1939-1945 et des Guerres d'Indochine et d'Algérie

Localisation

Localisation

Grand Est ; Meurthe-et-Moselle (54) ; Malzéville ; rue de Eglise

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Malzéville

Canton

Malzéville

Adresse de l'édifice

Eglise (rue de)

Références cadastrales

1999 AB 0045

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Nom de l'édifice

Cimetière

Références de l'édifice de conservation

IA54002550

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1922

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Burtin Louis (sculpteur)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribué par source

Description historique

Le monument aux morts de Malzéville, érigé dans le prolongement de l'allée centrale du cimetière, a été réalisé aux lendemains de la Première Guerre mondiale. En novembre 1919, Collinet de la Salle, maire de la commune, propose la création d'un comité composé de conseillers municipaux et de citoyens en vue de réunir des fonds pour l'édification d'un monument à la mémoire des soldats malzévillois morts pour la France en 1914-1918. Une souscription publique est ouverte ; elle permet, en août 1922, de réunir les deux tiers du coût estimé de l'oeuvre, qui s'élève à 16 300 francs. La commande est passée au sculpteur nancéien Louis Burtin (Jean-Louis Burtin ?, 1878-1940). L'inauguration du monument a lieu le 24 juin 1923. Le monument a été complété à deux reprises au cours de la 2e moitié du 20e siècle, par l'adjonction de nouvelles plaques commémoratives : l'une porte la liste des victimes militaires de la Seconde Guerre mondiale, l'autre, de façon moins coutumière, celle des victimes des Guerres d'Indochine et d'Algérie.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Typologie de plan

Plan carré régulier

Commentaire descriptif de l'édifice

Le monument aux morts, réalisé en calcaire, est placé sur une base à un degré. Il se compose d'un soubassement parallélépipédique, soutenant un obélisque rectangulaire doté d'un petit couronnement cylindrique. La face principale, le couronnement et les angles du monument sont ornés d'un décor à symbolique patriotique, sculpté en bas-relief. L'inscription AUX / HEROS / ET VICTIMES / DES GUERRES / 1914-1918 / 1939-1945 / INDOCHINE / ALGERIE est gravée sur le relief antérieur. Des plaques de marbres portant la liste des soldats morts pour la France occupent les trois autres faces du monument. D'un point de vue stylistique, l'oeuvre s'inscrit dans le courant du « retour au style » caractéristique de la production sculpturale de la première moitié du 20e siècle : formes géométriques et synthétiques, simplification des volumes, hiératisme des figures.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Femme, casque, épée, palme : symbole : patriotisme ; chêne, laurier, arme, croix : symbole

Description de l'iconographie

La face principale du monument porte un relief représentant une allégorie de la victoire, sous les traits d'une femme à mi-corps, drapée à l'antique et coiffée d'un casque de poilu. Elle tient, de sa main droite, une épée pointée vers le sol, et brandit une palme de sa main gauche. Les angles du monument sont cantonnés de faisceaux ornés d'une chute de feuilles de chêne. Le couronnement circulaire est ceint d'une frise de croix, reliées par des guirlandes de laurier.

Protection

Référence aux objets conservés

IM54009276

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2008

Date de rédaction de la notice

2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Jacqué Louise, Tronquart Martine

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63

1/4
Monument aux morts de la Guerre de 1914-1918, de la Guerre de 1939-1945 et des Guerres d'Indochine et d'Algérie
Monument aux morts de la Guerre de 1914-1918, de la Guerre de 1939-1945 et des Guerres d'Indochine et d'Algérie
© Région Lorraine - Inventaire général
Voir la notice image