Ateliers de réparation des chemins de fer, aujourd'hui Etablissement Industriel de Maintenance du Matériel (E.I.M.M.)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Atelier

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Atelier de réparation

Appelation d'usage

Etablissement Industriel de Maintenance du Matériel (E.I.M.M.)

Titre courant

Ateliers de réparation des chemins de fer, aujourd'hui Etablissement Industriel de Maintenance du Matériel (E.I.M.M.)

Localisation

Localisation

Grand Est ; Marne (51) ; Epernay ; 13 quai de la Marne

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Champagne-Ardenne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Epernay centre

Adresse de l'édifice

Marne (quai de la) 13

Références cadastrales

2000 AH 204

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Remise ferroviaire

Nom de l'édifice

Gare de chemin de fer

Références de l'édifice de conservation

IA51000822

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle, 4e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1849

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Les Ateliers du Matériel, pour la maintenance des locomotives à vapeur, sont créés en juillet 1848 pendant la construction de la ligne Paris-Strasbourg par la Compagnie de Strasbourg, devenue en 1854 la Compagnie des Chemins de fer de l'Est. La ligne Paris-Epernay est inaugurée le 2 septembre 1849, la construction des ateliers commence peu après. Au début les ateliers ne comportent que la partie sud de l'allée centrale actuelle. En 1872, l'emprise des ateliers ne dépasse pas le Cubry vers l'ouest. Après la perte des ateliers de Mulhouse et Montigny-les-Metz en 1870, les ateliers d'Epernay sont les seuls ateliers de construction et de réparation du matériel moteur de la Compagnie de l'Est. Leur rôle devient, jusqu'en 1952, autant la construction des locomotives à vapeur, que l'entretien du parc existant de locomotives et du matériel remorqué. La construction d'un hall de montage est entreprise après 1876. Les installations couvrent une superficie de 13 hectares dont 4, 5 couverts. Pendant la guerre de 1870-1871, les Ateliers servent d'hôpital. Pendant la guerre de 1914-1918, l'atelier est affecté à la construction d'armement. Ils sont évacués e 1918 face à l'avance allemande. Un bombardement affecte la partie ouest. En 1920 est créé un centre d'apprentissage. En 1952-1956 les ateliers sont reconvertis pour la réparation du matériel diesel. En 1976, les ateliers d'Epernay sont désignés pour la réparation des locomotives électriques. Aujourd'hui les ateliers couvrent une surface de 35000 m2. Ils comportent les bâtiments suivants : pavillon de conciergerie puis du chef des ateliers, logement de l'ingénieur des ateliers, bureaux et atelier de menuiserie puis réfectoire des ouvriers, ateliers de tenders, - remise des voitures, atelier de réparations de wagons puis atelier des cylindres et atelier de modelage, - atelier de montage pour les machines à roues couplées (à fosses transversales) , nettoyage, construction des locomotives (hall de montage à fosses longitudinales) , atelier pour le travail des roues (essieux) , magasins (halle dite "La Villette) , quais de déchargement, fonderie, magasins, atelier du dépôt remise aux bois, magasins des fers, atelier des tours et machines, atelier de chaudronnerie et ateliers ressorts, atelier de montage puis atelier des foyers-rivetage hydraulique et partie de la chaudronnerie, atelier de montage puis atelier de la chaudronnerie, réservoirs, 2 rotondes, pompes.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, calcaire, pierre de taille, appareil mixte

Matériaux de la couverture

Ardoise

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public de l'Etat

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bailly Gilles-Henri, Caulliez Stéphanie, Laurent Philippe

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire 3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81

1/10
atelier de réparation des chemins de fer
atelier de réparation des chemins de fer
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image