Caserne d'infanterie Abbé, puis caserne des Petits Prés

Désignation

Dénomination de l'édifice

Caserne

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Caserne d'infanterie

Appelation d'usage

Caserne Abbé ; Caserne des Petits Prés

Titre courant

Caserne d'infanterie Abbé, puis caserne des Petits Prés

Localisation

Localisation

Champagne-Ardenne ; Marne (51) ; Epernay ; 29 avenue du Maréchal-Foch ; rue de Magenta ; rue des Petits-Prés ; rue Dom-Pérignon

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Epernay centre

Adresse de l'édifice

Maréchal-Foch (avenue du) 29 ; Magenta (rue de) ; Petits-Prés (rue des) ; Dom-Pérignon (rue)

Références cadastrales

2000 BO 480, 481, 483 à 486, 488 à 496, 499 à 509, 511, 512, 850, 851, 743, 744, 771 à 773, 860, 861, 893 à 899

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle (détruit)

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1876

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La création de la caserne Abbé ou caserne des Petits Prés résulte du souhait de la municipalité d'obtenir une garnison d'un bataillon de chasseurs à pied, "au moins dans les limites de son octroi". Une convention est signée avec l'autorité militaire en 1874. La Ville cède un terrain de 1, 5 hectares. La construction commence en 1876. Une rue contiguë est ouverte, plusieurs bâtiments construits en 1882, 1893, 1906, dans l'enceinte de la caserne. En 1921, la Ville demande à acquérir la caserne. La désaffection des bâtiments est prononcée en 1928. La Ville propose d'utiliser les immeubles pour l'aménagement et la construction d'habitations à bon marché. La Ville acquiert la caserne le 1er avril 1930. Les rues du Sidi Brahim, du Docteur Roux, de Grandpierre (actuelle rue du Général Abbé) sont percées vers 1934 pour permettre son lotissement. Les bâtiments attribués aux sans logis sont dégradés et ceux-ci sont relogés en 1945 dans des bâtiments d'urgence. La caserne Abbé est cédée à l'office d'H.B.M. de la Marne afin de construire l'immeuble collectif actuel sur les fondations du corps principal de la caserne. L'organisation symétrique régulière de la Caserne Abbé comporte un certain nombre de pavillons indépendants les uns des autres : un bâtiment principal isolé, parallèle à la rue de Sézanne (actuelle avenue du Maréchal Foch) et 11 bâtiments plus petits disposés contre le mur d'enceinte, sur les rues de pourtour (rue de Magenta, rue des Petits Prés). Il ne subsiste aujourd'hui des constructions de la caserne que 2 immeubles qui étaient édifiés le long du mur d'enceinte sud, les n° 11 et 13 rue du Docteur Calmette, occupés aujourd'hui par des logements, 2 bâtiments rue de Magenta et un fragment du mur de clôture.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, calcaire, pierre de taille, enduit, appareil mixte

Matériaux de la couverture

Ardoise, tuile mécanique

Typologie de plan

Plan orthogonal

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, 2 étages carrés, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés, croupe, toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre

Commentaire descriptif de l'édifice

Murs enduits avec chaînages et encadrements de baies en brique et pierre de taille. Sur le bâtiment principal, les toits sont à longs pans brisés se terminant en croupes également brisées. Les autres bâtiments sont à longs pans.

Dimensions normalisées des édicules uniquement

L = 8800 ; la = 1700

État de conservation (normalisé)

Détruit

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bailly Gilles-Henri, Caulliez Stéphanie, Laurent Philippe

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire 3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81

1/2
caserne d'infanterie, actuellement disparue
caserne d'infanterie, actuellement disparue
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image