Palais de justice

Désignation

Dénomination de l'édifice

Palais de justice

Destination actuelle de l'édifice

Centre d'archives ; logement ; siège d'association ou d'organisation ; foyer

Titre courant

Palais de justice

Localisation

Localisation

Grand Est ; Marne (51) ; Epernay ; 1 rue de la Justice-de-Paix ; rue des Archers

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Champagne-Ardenne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Epernay centre

Adresse de l'édifice

Justice-de-Paix (rue de la) 1 ; Archers (rue des)

Références cadastrales

2000 BH 57, 2000 BH 449, 2000 BH 450

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Prison, gendarmerie, cour, corps de garde, mur de clôture, portail

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1860

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Jusqu'en 1864, la justice de paix se tient dans l'ancien local de la rue du Château (rue René Herr). Le palais de justice est construit de 1860 à 1863 par l'architecte départemental Louis Collin. Il est complété par une gendarmerie et une prison. Cette dernière, qui lui était accolée au sud, adoptait un plan en grille, inscrit dans un carré : plusieurs cours et le poste de garde au centre. Le palais de justice, en plus de sa fonction primitive, abrite actuellement des services d'archives ; l'aile gauche, depuis l'année 2000, est transformée en logements, l'aile droite, ancienne gendarmerie, abrite une association d'aide alimentaire. Le bâtiment dans la cour sert d'abri à un centre d'action éducatif, association venant en aide à des personnes en difficulté.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan symétrique en U

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 2 étages carrés, comble à surcroît, 1 étage carré

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à deux pans, toit brisé en pavillon

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie, escalier tournant, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Le plan d'origine en grille comporte un ensemble de deux fonctions accolées : un palais de justice sur un plan en U et une prison composée d'un réseau de bâtiments orthogonaux disposés autour de 4 cours intérieures. La partie prison a aujourd'hui disparu. Escalier : dans le corps central, escalier tournant en maçonnerie avec rampe à balustres en pierre ; dans les ailes gauche et droite, escalier en charpente. Etage : le bâtiment du palais comporte un sous-sol, 2 étages carrés et un comble à surcroît dans les pavillons d'angle et le pavillon axial. Le bâtiment dans la cour a un étage carré. Couverture : le toit à 2 pans du corps central donnant sur la place est recoupé transversalement par trois combles brisés en pavillon. Elles soulignent les angles et les 3 travées axiales. Le toit du bâtiment dans la cour est à 2 pans. Lucarnes de toit avec frontons. Lucarne fronton axiale rehaussée.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, ferronnerie

Indexation iconographique normalisée

Ordre antique : superposition ; pilastre ; fronton

Description de l'iconographie

La façade principale est composée de fenêtres à frontons à l'étage, les trois travées axiales se distinguent par des fenêtres cintrées et la superposition des ordres ioniques et corinthiens surmontés de balustres, la porte d'entrée cintrée est surmontée de l'inscription "Palais de Justice" sur l"entablement du balcon du premier étage. La corniche est soulignée par des modillons sculptés. La grille sur mur bahut et le portail, en fer, clôturent le dégagement antérieur devant la façade principale et intègrent les lampadaires de la rue.

Dimensions normalisées des édicules uniquement

L = 5900 ; la = 4900

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public de l'Etat

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bailly Gilles-Henri, Caulliez Stéphanie, Laurent Philippe

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire 3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81

1/5
palais de justice
palais de justice
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image