Chapelle et cimetière Saint-Laurent

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle, cimetière

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Laurent

Titre courant

Chapelle et cimetière Saint-Laurent

Localisation

Localisation

Grand Est ; Marne (51) ; Epernay ; 2 rue de la Côte-Legris

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Champagne-Ardenne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Epernay centre

Adresse de l'édifice

Côte-Legris (rue de la) 2

Références cadastrales

2000 BK 313

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cimetière, mur de clôture, portail

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 1er quart 17e siècle, 2e quart 19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Thibault II comte de Champagne (personnage célèbre)

Description historique

La fondation de cette chapelle, vers 1145, a été attribuée à Thibault II Comte de Champagne. Elle est rattachée à une léproserie desservie par les Templiers puis les Hospitaliers, mais sous la dépendance de l'abbaye Saint-Martin (charte de 1170). Cette chapelle est ravagée en 1590 ou lors du siège de 1592, date à laquelle ses pierres auraient servi à la reconstruction de la tour Saint-Antoine, dite encore tour Vignolles. La chapelle est reconstruite au début du 17e siècle, vraisemblablement comme chapelle de cimetière de la paroisse, par les habitants du faubourg et une confrérie dite de Saint-Laurent. Selon d'autres sources, elle n'aurait été reconstruite ou restaurée, en même temps que la maladrerie, que vers 1674. En 1756, les édiles sparnaciens décident de créer un nouveau cimetière sur le terrain attenant à la chapelle. Celui-ci, autorisé par arrêt royal du 27 janvier 1757, est destiné à remplacer le "cimetière des pauvres" proche de l'abbaye, au centre ville, devenu exigu. En l'an II, la chapelle échappe à la démolition en servant d'écurie et de logement pour les convois militaires. Le 8 mai 1808, elle est rendue au culte. Le clocher est reconstruit en 1825. Le cimetière, agrandi en l'an XII, est désaffecté par arrêté municipal du 25 avril 1832. La chapelle tombant en ruine est acquise par la famille Chandon en 1882 qui la restaure et tente sans succès de la rendre au culte. La famille l'offre en 1961 à l'évêché de Châlons.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, pierre de taille, brique, enduit, appareil mixte

Matériaux de la couverture

Tuile plate, ardoise

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte en berceau

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit à l'impériale

Commentaire descriptif de l'édifice

Les murs sont en moellon de calcaire et enduit avec des entourages de baies en pierre de taille ou en brique. La nef est couverte en tuile plate et le clocher carré revêtu d'un essentage en ardoise et couvert d'un petit dôme en ardoise.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, vitrail, ferronnerie

Indexation iconographique normalisée

Armoiries ; monogramme

Description de l'iconographie

4 vitraux avec les armoiries des propriétaires : Moët, Maigret, .... Grille de portail en fer forgé portant le monogramme SL.

Dimensions normalisées des édicules uniquement

L = 1500 ; la = 800

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association diocésaine

Conditions d'ouverture au public

Fermé au public

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bailly Gilles-Henri, Caulliez Stéphanie, Laurent Philippe

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire 3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81

1/2
cimetière ; chapelle Saint-Laurent
cimetière ; chapelle Saint-Laurent
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image