Presbytère Saint-Alpin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Presbytère

Appelation d'usage

Presbytère Saint-Alpin

Destination actuelle de l'édifice

Maison

Titre courant

Presbytère Saint-Alpin

Localisation

Localisation

Grand Est ; Marne (51) ; Châlons-sur-Marne ; 1 ruelle Saint-Alpin

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Champagne-Ardenne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Châlons-en-Champagne centre

Adresse de l'édifice

Saint-Alpin (ruelle) 1

Références cadastrales

1826 F 270 ; 1981 BE 202

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1729

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

Oudart Jean (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Noël de Chevigny Joachim (commanditaire)

Description historique

Un marché fut conclu le 22 avril 1729, entre M. Noël de Chevigny, curé de la paroisse Saint-Alpin, et Jean Oudart architecte, pour la reconstruction du presbytère. Ce dernier fut construit, en grande partie, au frais de M. de Chevigny. Les travaux durèrent jusqu'en 1734. Il fut vendu à un particulier il y a environ 7 ans. C'est actuellement une maison d'habitation.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Bois ; pan de bois ; crépi

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol ; rez-de-chaussée surélevé ; 1 étage carré

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Le presbytère est construit en pan de bois crépi. Le soubassement est en pierre calcaire de Savonnières. Le rez-de-chaussée est surélevé. On y accède par un perron décoré d'un garde-corps. La maison présente une élévation à travées. Elle comporte un sous-sol et un étage carré. Les fenêtres sont en arc segmentaire. Le toit à longs pans et croupes est couvert de tuiles mécaniques. La façade sur la rue d'Orfeuil est précédée d'un petit jardin clos par un haut mur et un portail. L'entrée principale actuelle se fait par la ruelle Saint-Alpin.

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie

Description de l'iconographie

Le garde-corps du perron est en fer forgé.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bonnet Claire ; Miguel Sandra

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire 3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81