hôtel

Désignation

Dénomination

hôtel

Titre courant

hôtel

Localisation

Localisation

Champagne-Ardenne 51 Châlons-en-Champagne

Aire d'étude

Châlons-en-Champagne centre

Adresse

Congrégation (rue de la) 2

Référence cadastrale

1826 G 447, 1981 AZ 93

Milieu d'implantation

en ville

Parties non étud

communs

Historique

Datation des campagnes principales de construction

17e siècle, 18e siècle

Datation des campagnes secondaires de construction

18e siècle

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Remploi

remploi provenant de : 51, Châlons-en-Champagne

Commentaire historique

La façade principale, rue du Flocmagny, semble dater du 18e siècle. Les autres bâtiments entourant la cour peuvent avoir été construits au 17e siècle. Cet hôtel aurait appartenu à la famille Cuissotte de Saint-Ferjeux puisqu'une taque portant leurs armes a été retrouvée dans une cheminée. Au 18e siècle, l'hôtel aurait été transformé en auberge où pendait l'enseigne du Soleil d'Or. Il sert actuellement de cabinet d'architecte et de maison d'habitation. Il conserve des éléments intérieurs déplacés des 17e et 18e siècles : une cheminée qui provient de la maison 2, rue de Marne, des lambris de revêtement et une taque, qui viendrait de la maison du Mouton d'Or, actuel n° 29, rue Léon Bourgeois, appelée ainsi car anciennement s'y trouvait l'auberge du Mouton d'Or. A la fin des années 1970, une importante rénovation de la maison a permis de rendre le pan de bois apparent.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

calcaire, bois, pan de bois

Matériau de la couverture

matériau synthétique en couverture, tuile creuse

Vaisseau et étage

sous-sol, 1 étage carré

Parti d’élévation extérieure

élévation ordonnancée

Type de la couverture

toit à longs pans brisés

Emplacement, forme et structure de l’escalier

escalier hors-oeuvre : escalier tournant, suspendu, en charpente

Commentaire description

Cette propriété se compose d'un corps de logis sur la rue du Flocmagny, d'une aile en retour et d'une aile qui servait d'écurie au rez-de-chaussée et de communs à l'étage. La propriété est fermée sur la rue de la Congrégation, par une porte cochère qui donne accès à la cour, surmontée d'une galerie où est accolé un escalier hors-oeuvre. Cet escalier semble contemporain de la construction primitive. Il est tournant et suspendu avec garde-corps, en bois, se composant de balustres symétriques autour d'un noeud central. L'ensemble des bâtiments est construit en pan de bois hormis le pignon sur la rue de la Congrégation qui est en craie. Le corps de logis comprend un sous-sol et un étage carré. Le toit à longs pans brisés est couvert d'un matériau synthétique imitant l'ardoise sur le brisis. A l'intérieur se trouvent des éléments déplacés : une cheminée en pierre du 18e siècle qui avait été peinte pour imiter le marbre et des lambris de revêtement du 18e siècle. Le toit de l'ancienne écurie et de l'aile en retour est couvert de tuiles creuses. Une partie du rez-de-chaussée de l'ancienne écurie conserve l'auge et les anneaux pour attacher les chevaux.

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

2001

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bonnet Claire, Miguel Sandra

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire 3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81