hôtel

Désignation

Dénomination

hôtel

Titre courant

hôtel

Localisation

Localisation

Champagne-Ardenne 51 Châlons-en-Champagne

Aire d'étude

Châlons-en-Champagne centre

Adresse

Sainte-Marguerite (rue) 3bis

Référence cadastrale

1826 G 186, 1981 AZ 616

Milieu d'implantation

en ville

Historique

Datation des campagnes principales de construction

16e siècle, 19e siècle

Datation des campagnes secondaires de construction

16e siècle, 18e siècle

Justification de la datation

daté par travaux historiques

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Remploi

remploi provenant de : 51, Châlons-en-Champagne

Commentaire historique

Cet hôtel semble dater du 16e siècle. Il pourrait peut-être être identifié comme l'ancien hôtel d'Epense. A l'origine, cette parcelle ne formait qu'une seule et même parcelle avec le n°20, rue Pasteur (AZ 671). Elle fut divisée en deux à une date inconnue. Une série importante de travaux a été réalisée au 19e siècle : agrandissement des fenêtres, construction de l'aile placée sur le côté ouest de la façade principale, déplacement de quelques mètres du mur nord pour permettre de placer l'escalier, déduction faite de par l'épaisseur du mur (plus de 50 cm) séparant l'actuel salon de la cage d'escalier. L'ancien escalier, selon le cadastre de 1827, se trouvait dans une cage hors-oeuvre à l'angle sud-ouest de la maison. La cheminée du 16e siècle proviendrait de la maison n°5 rue Carnot selon la légende d'une photographie prise au début du siècle par Durand. L'hôtel conserve également des éléments intérieurs du 18e siècle.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

calcaire, brique, appareil à assises alternées, bois, pan de bois, crépi

Matériau de la couverture

tuile mécanique, ardoise

Vaisseau et étage

1 étage carré, comble à surcroît

Parti d’élévation extérieure

élévation ordonnancée

Type de la couverture

toit à longs pans, toit à longs pans brisés

Emplacement, forme et structure de l’escalier

escalier dans-oeuvre

Commentaire description

L'hôtel se trouve actuellement en fond de parcelle. Le rez-de-chaussée est en pierre calcaire et les étages (carré et comble à surcroît) en pan de bois crépi. L'encadrement des fenêtres est légèrement saillant au rez-de-chaussée ainsi qu'à l'étage carré où il est en bois. Une porte bâtarde se trouve au centre de la façade principale. Une partie du mur pignon ouest est en appareil à assises alternées de briques et craie. Le toit à longs pans est couvert en tuile mécanique sur l'arrière et en ardoise sur l'avant. L'aile en retour est en pan de bois crépi et comporte un étage de comble. Son toit à longs pans brisés est couvert en ardoise. Dans le salon, l'hôtel conserve, du 16e siècle, une cheminée en pierre et un plafond à la française mutilé au 18e siècle. Du 18e siècle se trouvent au rez-de-chaussée des portes avec leur ferrure, à l'étage, des cheminées en marbre et des lambris de revêtement. Au rez-de-chaussée, dans le mur de l'angle sud-ouest, est aménagé un escalier secret. Un puits se trouve en dessous. L'escalier permettant d'accéder à l'étage date du 19e siècle et se trouve sur la façade nord de la maison.

Technique du décor des immeubles par nature

menuiserie, sculpture (étudiée dans la base Palissy)

Représentation

ornement à forme végétale

Précision sur la représentation

Les lambris de revêtement sont ornés de guirlandes de fleurs et de fruits.

Protection

Référence aux objects conservés dans l'édifice

IM51001177

Eléments remarquables

cheminée ; lambris

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

2001

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bonnet Claire, Miguel Sandra

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire 3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81