Hôtel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Titre courant

Hôtel

Localisation

Localisation

Grand Est ; Marne (51) ; Châlons-sur-Marne ; 51 rue Léon Bourgeois

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Champagne-Ardenne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Châlons-en-Champagne centre

Adresse de l'édifice

Léon Bourgeois (rue) 51

Références cadastrales

1826 D 172, 1981 BC 374

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Écurie

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

19e siècle, 4e quart 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Cet hôtel date du 17e siècle (siècle déduit grâce à la corniche à modillons, aux moulures visibles sur l'encadrement des baies de la façade sur cour et à l'escalier). Les fenêtres du premier étage ont été transformées au 19e siècle. Le rez-de-chaussée a été refait au cours du 4e quart du 20e siècle. L'hôtel abrite actuellement une agence d'intérim, dont la devanture a complètement dénaturé la façade sur rue, et des logements.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, bois, pan de bois, crépi

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 2 étages carrés

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier tournant à retours sans jour, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Cet hôtel se situe sur une parcelle traversante qui va de la rue Léon Bourgeois à la rue Saint-Joseph. Il est construit en craie hormis l'encadrement des baies, les chaînes d'angle harpées, le portail, le rez-de-chaussée et le premier étage de la façade sur cour qui sont en pierre calcaire, en majorité de Savonnières. L'hôtel présente une élévation à travées. Il possède deux étages carrés. Le mur du deuxième étage de la travée de la porte cochère donne dans le vide. Les fenêtres du premier étage de la façade sur cour ont été modifiées. Leur encadrement est mouluré. La porte cochère avec porte piétonne intégrée s'ouvrait sur un passage aujourd'hui condamné qui permettait d'accéder à la cour. L'encadrement de la porte cochère, à bossages en table et arc déprimé, est surmonté d'un bandeau soutenu par deux consoles moulurées. Le toit à longs pans et croupes couverts de tuiles mécaniques repose sur une corniche à modillons. La cour est également accessible par la rue Saint-Joseph. Les anciennes écuries en pan de bois crépi ont été transformées en logement. L'escalier, en charpente, est tournant à retours sans jour.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bonnet Claire, Miguel Sandra

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire 3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81