Hôtel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Destination actuelle de l'édifice

Orphelinat ; siège d'association ou d'organisation

Titre courant

Hôtel

Localisation

Localisation

Grand Est ; Marne (51) ; Châlons-sur-Marne ; 47 rue Léon Bourgeois

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Champagne-Ardenne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Châlons-en-Champagne centre

Adresse de l'édifice

Léon Bourgeois (rue) 47

Références cadastrales

1826 D 170, 1981 BC 376

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

18e siècle, limite 18e siècle 19e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Dubois de Crancé (commanditaire)

Description historique

Cet hôtel est formé par le regroupement de deux maisons, ce que l'on peut déduire de l'épais mur de refend visible sur la façade côté cour. Au 17e siècle, la famille Dubois de Crancé a fait reconstruire la façade sur rue. En 1837, l'hôtel fut acheté par l'abbé Loisson de Guinaumont et donné, en 1840, au bureau de bienfaisance de la ville pour en faire un orphelinat, qui fonctionna jusqu'en 1979. Il abrite actuellement le centre communal d'action sociale (C.C.A.S.) et le centre d'activités sociales multiples Eugénie Cotton. Il conserve des éléments intérieurs du 18e siècle ou du début du 19e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, appareil mixte, bois, pan de bois

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 2 étages carrés

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour, en charpente, suspendu

Commentaire descriptif de l'édifice

Cet hôtel occupe une parcelle traversante. Le corps principal donne sur la rue Léon Bourgeois. La façade antérieure est construite en appareil mixte de calcaire dit pierre de Savonnières et de craie avec encadrement des baies du premier étage et chaînes d'angle en pierre de Savonnières. Les grilles des fenêtres du rez-de-chaussée sont contemporaines de la construction de la façade. La façade postérieure est en pan de bois aujourd'hui apparent. L'hôtel possède deux étages carrés. La porte cochère avec porte piétonne intégrée donne accès à un passage qui conduit à une cour. Le toit à longs pans couvert en tuile mécanique repose sur une corniche en craie à modillons sur la façade antérieure. L'hôtel conserve du 18e siècle : des cheminées en marbre et des lambris de revêtement, de la fin du 18e siècle ou du début du 19e siècle : une cheminée en marbre noir veiné blanc, des lambris de revêtement, des ferronneries de porte et un escalier intérieur tournant à retours avec jour et suspendu. L'emmarchement et le limon sont en charpente, le garde-corps en fer forgé.

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie, ferronnerie

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme végétale

Description de l'iconographie

Les lambris de revêtement des bureaux du rez-de-chaussée sont décorés de vases avec anse en forme de grecque et motifs floraux. Le garde-corps de l'escalier est orné de lignes courbes et contre-courbes.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bonnet Claire, Miguel Sandra

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire 3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81