bureau de douane dit hôtel des fermes, actuellement hôtel

Désignation

Dénomination

bureau de douane

Appellation et titre

Hôtel des fermes

Destinations successives et actuelle

hôtel

Titre courant

bureau de douane dit hôtel des fermes, actuellement hôtel

Localisation

Localisation

Champagne-Ardenne 51 Châlons-en-Champagne

Aire d'étude

Châlons-en-Champagne centre

Adresse

Lycée (rue du) 18

Référence cadastrale

1829 D 152, 1981 BC 403

Milieu d'implantation

en ville

Historique

Datation des campagnes principales de construction

17e siècle

Datation des campagnes secondaires de construction

4e quart 18e siècle, 19e siècle

Datation en années

1781

Justification de la datation

porte la date, datation par source

Auteurs de l'oeuvre

maître d'oeuvre inconnu

Commentaire historique

Cet hôtel, construit vraisemblablement pour être l'hôtel des douanes ou hôtel des fermes, semble dater du 17e siècle. Il est possible d'avancer cette date en faisant référence au cul-de-lampe mouluré de la tourelle qui est identique à celui de la tourelle du pont du château du marché, daté des années 1602. En avril 1781, son propriétaire, Claude André Vallois, directeur général des fermes demande la reconstruction de la porte cochère, ce qui lui fut accordée. En 1789, son propriétaire est Pierre Ostome, directeur principal des fermes du roi. L'hôtel est vendu pour la somme de 12000 livres comme bien national. Il semble qu'une inscription se trouvait au-dessus de la porte cochère, elle a très probablement disparu à cette époque. Au 19e siècle, une extension est construite sur le côté nord de l'hôtel.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

calcaire, pierre de taille, brique, appareil à assises alternées, bois, pan de bois, crépi

Matériau de la couverture

ardoise

Parti de plan

plan rectangulaire régulier

Vaisseau et étage

1 étage carré, étage de comble

Parti d’élévation extérieure

élévation à travées

Type de la couverture

toit à longs pans, croupe, toit conique

Emplacement, forme et structure de l’escalier

escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, suspendu

Commentaire description

L'hôtel est construit en appareil à assises alternées de briques et craie dit appareil ou appareillage champenois. Le corps principal est encadré de part et d'autre par deux pavillons faisant une légère saillie sur la rue. Sur le côté nord se trouve la tourelle prolongée par la partie ajoutée au 19e siècle construite en pan de bois crépi. Les toits sont à longs pans et croupes, toit conique sur la tourelle, couverts en ardoise. Le comble est éclairé par trois lucarnes. La corniche est à modillons de craie et remplissage de brique. A droite se trouve la porte cochère en calcaire dit pierre de Savonnières refaite au 18e siècle. Les baies, de part et d'autre, datent de cette transformation. L'escalier principal date de la 2eme moitié du 18e siècle. Il est tournant à deux volées droite, la rampe est en fer forgé. Le décor des lambris est d'époque Louis XVI.

Technique du décor des immeubles par nature

menuiserie

Représentation

ornement à forme végétale : feuillage, fleur ; ornement à forme géométrique : ove, perle, rosace

Précision sur la représentation

Les lambris sont moulurés. Les corniches portent un décor alternant des feuilles d'acanthe et des rosaces. Le dessus de porte est orné d'oves, de rinceaux de feuilles et de fleurs. Le chambranle de la porte est décoré d'un filet de perle.

Protection

Intérêt de l'oeuvre

à signaler

Eléments remarquables

élévation ; tourelle ; escalier

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété de l'Etat

Références documentaires

Date d'enquête

2001

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bonnet Claire, Miguel Sandra

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire 3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81