Couvent des cordeliers

Désignation

Dénomination de l'édifice

Couvent

Genre du destinataire

De cordeliers

Appelation d'usage

Couvent des cordeliers

Titre courant

Couvent des cordeliers

Localisation

Localisation

Grand Est ; Marne (51) ; Châlons-sur-Marne ; 13 rue des Cordeliers

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Champagne-Ardenne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Châlons-en-Champagne centre

Adresse de l'édifice

Cordeliers (rue des) 13

Références cadastrales

1826 F 146 à 152, 163 à 165, 1981 BE 101 à 103, 105, 107 à 109, 118 à 128, 467 à 468

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Église, bâtiment conventuel, cloître, portail

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

3e quart 17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1674

Commentaires concernant la datation

Porte la date, datation par source, datation par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Les cordeliers sont présents à Châlons dans le 2e quart de 13e siècle. Ils occupèrent primitivement des bâtiments situés hors les murs dans un endroit connu sous le nom des Vieilles Cordelles. Ils s'installent à leur emplacement définitif entre 1245 et 1258. Plusieurs bâtiments du couvent furent construits grâce au don d'un riche bourgeois, Michel le Papelard, dont la pierre tombale, aujourd'hui dans la cathédrale nous apprend : "qu'il fut fait la chapelle, les dortoirs les enfermeries et la cuisine". Les bâtiments furent vendus comme biens nationaux. Dès 1789, certains servirent de casernement à une partie de la compagnie de Villeroi. Un document de 1791 décrit précisément l'ensemble des bâtiments et leur surface. De 1825 à 1827, le couvent abrita provisoirement le grand séminaire. Un projet de reconstruction des locaux fut préparé, mais devant l'état de vétusté et l'effondrement de certains corps de bâtiment, il fut abandonné. Le reste des locaux fut détruit après 1829. Le portail principal, seul vestige du couvent, fut réalisé en 1674.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Ardoise, plomb en couverture

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

2 vaisseaux

Typologie du couvrement

Lambris de couvrement

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église, de plan allongé, se composait d'une nef et d'un collatéral nord. Elle était construite de craie et de pierre très probablement de pierre de Savonnières. Elle n'était pas voûtée mais plafonnée en bois. Le clocher était en bois couvert de plomb et d'ardoises. Entre l'église et les bâtiments conventuels se trouvait un cloître couvert avec jardin central. Le portail principal est en pierre de Savonnières.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Rinceau ; volute ; guirlande ; ordre ionique ; pot à feu ; cuir découpé ; putto ; ornement à forme végétale ; cartouche

Description de l'iconographie

La porte se compose d'un arc en plein cintre mouluré, encadré de deux pilastres d'ordre ionique ornés d'une guirlande de feuillage au chapiteau. La clé de l'arc est décorée d'un cuir découpé présentant un putto. L'entablement est mouluré et décoré de rinceaux de feuillage et d'un cartouche central, où se trouve la date 1674. Le fronton est à ailerons à volutes supérieures rentrantes, sur lesquelles se trouvent, de part et d'autre, un pot à feu. Au centre du fronton se trouve une niche à ailerons en volutes rentrantes, couronnée d'un petit fronton en plein cintre.

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1934/04/12 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Porte monumentale sur rue : inscription par arrêté du 12 avril 1934.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bonnet Claire, Miguel Sandra

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire 3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81