Couvent d'ermites de saint Augustin dit couvent des augustins, actuellement maisons

Désignation

Dénomination de l'édifice

Couvent

Genre du destinataire

D'ermites de saint Augustin

Appelation d'usage

Couvent des augustins

Destination actuelle de l'édifice

Maison

Titre courant

Couvent d'ermites de saint Augustin dit couvent des augustins, actuellement maisons

Localisation

Localisation

Grand Est ; Marne (51) ; Châlons-sur-Marne ; 4, 6 cours d'Ormesson ; 30 rue de Chastillon ; 13, 19, 21 rue des Augustins

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Champagne-Ardenne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Châlons-en-Champagne centre

Adresse de l'édifice

Ormesson (cours d') 4, 6 ; Chastillon (rue de) 30 ; Augustins (rue des) 13, 19, 21

Références cadastrales

1826 F 151, 152, 1981 BE 357 à 372, 472, 473

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Église, bâtiment conventuel, cloître

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle, 16e siècle, 17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1541

Commentaires concernant la datation

Datation par travaux historiques, porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Il semble que les religieux ermites de saint Augustin soient présents à Châlons dès 1266. En 1292, l'abbé de Saint-Pierre-aux-Monts autorisa les religieux à bâtir une église et une maison conventuelle sur le territoire de la paroisse Saint-Alpin, à charge pour eux de payer un cens annuel de 100 sols. Plusieurs corporations se réunissaient au couvent des augustins : les drapiers-drapants et les cordonniers qui y possédaient dès 1425 une chapelle dédiée aux saints Crépin et Crépinien. Lors de la création du cours d'Ormesson entre 1765 et 1768, le cimetière disparu presque entièrement. L'ensemble des bâtiments fut vendu à la Révolution. Il ne reste actuellement qu'une partie des bâtiments conventuels : les n° 4 et 6 cours d'Ormesson, vraisemblablement le réfectoire et une partie du dortoir, devenus maisons d'habitation. Au n° 30, rue de Chastillon, il subsiste un mur contenant une baie en arc brisé de l'ancienne église. Il semble qu'on puisse inclure les n° 19 et 21, rue des Augustins, comme étant deux maisons faisant partie de la mense conventuelle. Au n° 13, rue des Augustins subsiste une inscription en forme de maxime : "charite jamais ne dechier", ainsi que la date 1541.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, étage de comble, 2 vaisseaux

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

Les maisons n° 4 et 6, cours d'Ormesson ont des murs en appareil simple de craie, la corniche est à modillons. L'angle sud-ouest du n° 6 comporte un contrefort en pierre. Le toit à longs pans est couvert en ardoise le tout sur un étage carré et un étage de comble, éclairé par deux lucarnes côté jardin. Au n° 30, rue de Chastillon, il subsiste dans un mur en appareil simple de craie, une baie en arc brisé dont l'encadrement est en calcaire dit pierre de Savonnières. L'église du couvent, de plan allongé, comportait deux vaisseaux.

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bonnet Claire, Miguel Sandra

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier avec sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire 3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81