prieuré de bénédictines dit couvent Notre-Dame de Vinetz, puis édifice logistique dit manutention militaire de Vinetz, actuellement établissement administratif du département de la Marne

Désignation

Dénomination

prieuré

Destinataire

de bénédictines

Vocable

Notre Dame

Appellation et titre

couvent de Vinetz

Destinations successives et actuelle

édifice logistique ; établissement administratif

Titre courant

prieuré de bénédictines dit couvent Notre-Dame de Vinetz, puis édifice logistique dit manutention militaire de Vinetz, actuellement établissement administratif du département de la Marne

Localisation

Localisation

Champagne-Ardenne 51 Châlons-en-Champagne

Aire d'étude

Châlons-en-Champagne centre

Adresse

Vinetz (rue de) 2

Référence cadastrale

1826 G 647, 1981 AZ 476

Milieu d'implantation

en ville

Parties non étud

chapelle, bâtiment conventuel, logis prieural

Historique

Datation des campagnes principales de construction

4e quart 17e siècle

Datation en années

1690, 1698

Justification de la datation

datation par source, porte la date, datation par travaux historiques

Auteurs de l'oeuvre

Auger (sculpteur)

Justification de l'attribution

attribution par source

Personnalitées

Larcher de Chamond Marie (commanditaire)

Commentaire historique

Le couvent de Notre-Dame de Vinetz d'observance bénédictine, mentionné pour la première fois en 1101, était primitivement installé sur le finage de la commune de Saint-Martin-sur-le-Pré. Il est ravagé entre 1540 et 1544 par les troupes de Charles Quint. Au début du 17e siècle, le couvent est restauré. Cependant en 1622, les moniales quittent définitivement Saint-Martin-sur-le-Pré pour s'installer à Châlons, dans les anciens locaux des récollets, rue de Richebourg qui prend alors le nom de rue de Vinetz. Dès 1688, la prieure Marie Larcher de Chamond entreprend la réfection totale des bâtiments conventuels. En 1690, les travaux de construction de la chapelle sont entrepris, la bénédiction de l'église a lieu le 1er avril 1693. Les travaux de construction comprenaient : une chapelle, un grand bâtiment, un bâtiment pour les pensionnaires et un cloître. La date 1698 est gravée sur le linteau de la porte, rue de Vinetz. Les sculptures du portail et de la porte d'entrée sont du sieur Augé, sculpteur. Elles ont été réalisées à partir de juillet 1699. Dès 1789, le couvent est supprimé, les bâtiments sont transformés en ambulance militaire puis en manutention de vivres. Ils le resteront jusqu'en 1974, date à laquelle ils sont achetés par le Conseil général qui y installe une partie de ses services.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

calcaire, pierre de taille, bois, pan de bois

Matériau de la couverture

ardoise, tuile creuse

Parti de plan

plan allongé

Vaisseau et étage

1 vaisseau, 1 étage carré, comble à surcroît

Parti d’élévation extérieure

élévation ordonnancée

Type de la couverture

toit à longs pans, toit à longs pans brisés, croupe, croupe brisée, pignon découvert, toit en pavillon

Emplacement, forme et structure de l’escalier

escalier dans-oeuvre : en charpente

Commentaire description

Le couvent de Vinetz se compose d'un ensemble de quatre bâtiments. L'ensemble est en carreau de craie avec encadrement des baies et chaînes d'angle en calcaire dit pierre de Savonnières. La chapelle de plan allongé, se compose d'un vaisseau couvert d'un toit à longs pans et croupe en ardoise. La façade nord de la chapelle est à pignon découvert. Le choeur des religieuses possède un étage carré, son toit à longs pans et deux croupes est couvert en ardoise. Le corps de bâtiment sur rue possède une corniche à modillon en craie, sa façade sur cour comporte, au rez-de-chaussée, un portique en pan de bois. Au linteau de la porte, rue de Vinetz, est une plaque de cuivre portant l'inscription : "Notre Dame de Vinetz, 1698". Le toit est à longs pans brisés et croupes brisées, couvert en ardoise. Le pavillon d'entrée s'élève sur un étage carré, et est couvert d'un toit en pavillon en ardoise. Le toit du corps de bâtiment sur cour est à longs pans et croupe, couvert en tuile creuse, sur un étage carré et un comble à surcroît.

Technique du décor des immeubles par nature

sculpture

Représentation

corbeille ; ornement à forme végétale ; feuillage ; volute ; armoiries ; Vierge à l'Enfant ; pot à feu ; croissant de lune ; pot ; fleur ; putto ; draperie ; colonne ; pilastre ; ordre corinthien

Précision sur la représentation

La façade de la chapelle porte un décor pyramidé centré sur la porte. Celle-ci est encadrée de 2 colonnes à chapiteau corinthien. De part et d'autre se trouve une travée délimitée par des pilastres plats à chapiteau corinthien occupée par une niche qui abritait les statues de saint Benoît et de sainte Scolastique. Au centre de l'entablement se trouvent les armes de France. Celui est décoré d'une frise de rinceaux de feuillage. L'entablement est surmonté de 2 baies en plein cintre encadrant un oculus compris dans un édicule à fronton orné de putti ailés et de motifs végétaux. Au dessus se trouvait une statue, vraisemblablement en ronde bosse, de Vierge à l'Enfant, dont il ne subsiste que la draperie formant le décor de fond sculpté sur le mur. La porte, rue de Vinetz, est couronnée d'un fronton en plein cintre encadré de pots à feu. Il repose sur des modillons décorés de motifs végétaux. Le centre du fronton est décoré de rinceaux de feuillage encadrant une Vierge à l'Enfant debout sur un croissant de lune. La façade ouest du pavillon d'entrée présente une lucarne décorée. Le couronnement est en plein cintre, surmonté d'une corbeille de fleurs. Son fronton est orné d'un cuir où se trouvent les armoiries de la prieure Marie Larcher de Chamond, encadré de feuillage. Les piédroits de la lucarne sont à ailerons à volutes rentrantes, décorés d'ornement végétal.

Protection

Date protection

1978/09/06 : inscrit MH

Précisions sur la protection MH

Façades et toitures du bâtiment sur rue et de l'aile perpendiculaire sur cour ainsi que la chapelle (cad. AZ 476).

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété du département

Références documentaires

Date d'enquête

2001

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bonnet Claire, Miguel Sandra

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire 3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81