Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Maine-et-Loire (49) ; Vern-d'Anjou

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Segréen

Canton

Lion-d'Angers (Le)

Lieu-dit

Bignon (le)

Références cadastrales

1812 A6 1307, 1316, 1317, 1938 A6 905, 907

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Étable, logement, douves, porcherie

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1880, 1886

Commentaires concernant la datation

Daté par source, date portée

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Au 15e siècle, le Bignon est composé de "court, maisons, vergiers, chesnaye ancienne du lieu du Bugnon, garenne et murgiez à cornils". Il relève alors de la seigneurie de Vern et appartient à Pierre de Chazé. Le château est reconstruit vers 1880 par le notaire Adolphe Legeais. La date 1886 serait inscrite sur la souche de cheminée orientale.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés, étage de comble, en rez-de-chaussée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit en pavillon

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier en vis avec jour

Commentaire descriptif de l'édifice

Le château a été construit à l'emplacement d'un ancien manoir. Seules les douves appareillées en schiste sont en partie conservées à l'ouest du château. La façade principale est composée de deux étages carrés et d'un étage de comble et s'organise selon trois travées chacune coiffée d'une lucarne en tuffeau. La façade est complétée à l'est par un pavillon qui se prolonge en retour d'équerre (côté postérieur du château) avec une aile à un étage carré. Les encadrements de baies, les chaînages d'angle, les bandeaux et corniches sont en tuffeau. Un bandeau en tuffeau situé sous la corniche est incrusté de petits losanges en ardoise. Les fenêtres de la façade principale sont à meneaux et traverses. A l'intérieur, au rez-de-chaussée, le vestibule avec l'escalier (modifié) dessert deux salles à cheminées. Le pavillon abrite un petit salon et donne accès à la cuisine ainsi qu'à l'escalier de service en vis. Dans la cuisine, une cheminée plus ancienne (15e siècle?) provient peut-être de l'ancien manoir et a été remployée. A l'étage se trouvent les chambres qui occupent toute la largeur du bâtiment. Le second étage abrite également plusieurs chambres desservies par un couloir (côté nord). A noter dans certaines chambres la présence de petites cheminées en marbre disposées sous les fenêtres. A l'est du château se trouve un bâtiment de dépendance abritant un petit logement et une étable. Il est doté d'encadrements en brique. La métairie dépendant du château est située au sud-est : l'étable-grange avec pignon central est également dotée d'encadrements de baies en brique.

État de conservation (normalisé)

État moyen

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Ce château de style néogothique (baies à meneaux et traverses, pinacles) a été reconstruit en 1880 à l'emplacement même d'un ancien manoir.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Conditions d'ouverture au public

Fermé au public

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Steimer Claire

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Pays de la Loire - Centre de ressources 1, rue de la Loire - 44966 Nantes cedex 09 - 02.28.20.54.70