Village

Désignation

Dénomination de l'édifice

Village

Titre courant

Village

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Maine-et-Loire (49) ; Vern-d'Anjou

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Segréen

Canton

Lion-d'Angers (Le)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Description historique

La première mention de Vern-d'Anjou date du 11e siècle (G. de Ver vers 1050 dans le cartulaire de Chemillé). Le domaine seigneurial forme depuis le 11e siècle un fief important, possédé par une famille de chevalerie qui relevait en partie de Pouancé au 12e siècle. Il constitue plus tard une châtellenie qui rendait aveu à Candé. Le village connaît un fort accroissement au cours du 19e siècle en lien avec les activités industrielles (ardoisières, fours à chaux, briqueteries) et agricoles (chaulage des terres) de la commune. De nombreux aménagements datent de cette époque : construction d'un lavoir et d'un abreuvoir (à partir de 1835) , construction de halles couvertes à l'emplacement de l'ancienne église (dès 1868) , caserne de gendarmerie installée dans une propriété appartenant aux enfants Mellet et acquise par la commune en novembre 1929...

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Le village est organisé autour de deux grands axes de communication : les routes stratégiques, du Lion-d'Angers à Candé et de Segré à Montjean. Y aboutissent également les routes se rendant à Gené, à Brain-sur-Longuenée, au Louroux-Béconnais et à Chazé-sur-Argos. Le village est traversé par le ruisseau de l'Hommée, enjambé par un pont permettant le passage de la rue du Commerce. La présence de l'eau a favorisé l'installation d'une tannerie dont le bâtiment est encore conservé. Le village est doté de nombreux points d'eau : le lac près de la mairie, plusieurs puits et pompes à eau ainsi que la trace d'anciens lavoirs. La configuration du village a évolué en particulier à la suite de la destruction de l'ancienne église, remplacée par une place publique et des halles. La nouvelle église a été construite à proximité. Parmi les édifices publics conservés, la gendarmerie est aujourd'hui utilisée comme simple logement. À partir de 1967, la construction de lotissements a agrandi la surface du bourg (La Croix, le Baron, Pont-de-Terre, Clos Fleuri, Square de l'Europe, la Promenade, Val-de-l'Hommée...).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune,propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Steimer Claire

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Pays de la Loire - Centre de ressources 1, rue de la Loire - 44966 Nantes cedex 09 - 02.28.20.54.70