Maisons de Gené

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maisons de Gené

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Maine-et-Loire (49) ; Gené

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Segréen

Canton

Lion-d'Angers (Le)

Nombre d'édifices concernés par l'étude

106 bâti INSEE, 28 repérées, 2 étudiées

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle, 18e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Description historique

D'après les documents d'archives, quelques maisons portaient un nom spécifique : la maison de Beauvais, la maison du Bouquet, la maison appelée Lente, la maison du Grand Puits, la maison du Cimetière, la maison du Porche, le Brosset, la Prouverie ou encore la Cohue (voir descriptions ci-jointes). De nombreuses traces d'ancienneté sont conservées dans les maisons du bourg même si elles ont été largement modifiées aux 19e et 20e siècles : la maison dite de Beauvais est ainsi dotée d'un escalier à vis en bois, d'un pignon avec pan de bois (grenier) et de cheminées. Au cours du 19e siècle, les façades sont refaites de manière ordonnancée. Quelques dates portées précisent la date de construction ou de remaniement des maisons : 1894 (initiales FFB) , 1880, 1897 et 1862 (?).

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Parmi les maisons repérées dans le village, la majorité possède un étage carré (17). On remarque 3 maisons jumelles, 3 maisons avec pignons sur rue et 2 maisons d'angle sur l'axe de communication principal du village. On trouve aussi une série de logements simples en rez-de-chaussée. Le logis est souvent accompagné de petits bâtiments de dépendance (étables, écuries, toits à porcs). A noter la présence d'une typologie de maison spécifique : la maison porche. Le terme est rencontré dans les documents d'archives et un exemple est peut-être conservé près de l'église : un passage est ménagé sous une habitation afin d'accéder à la cour arrière. Le décor des façades est soigné : corniches à modillons, bandeaux, chaînage d'angle, agrafes sculptées, génoise. Les encadrements de baie sont majoritairement en tuffeau. La brique est plutôt utilisée pour les bâtiments de dépendance. Deux bâtiments associent ces deux matériaux pour les encadrements de baies (rue Saint-Nicolas). Deux façades de la rue de la Fuye sont ornées de petits balconnets avec garde-corps métalliques et plaque de schiste. A noter deux maisons qui portent un décor original avec des motifs naïfs (oiseaux, silhouettes humaines, motifs végétaux, ornementaux) , probablement réalisé par un artisan local.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Steimer Claire

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier collectif

Adresse du dossier Inventaire

Région Pays de la Loire - Centre de ressources 1, rue de la Loire - 44966 Nantes cedex 09 - 02.28.20.54.70