Fermes et écarts de la commune de Gené

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ferme, écart

Titre courant

Fermes et écarts de la commune de Gené

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Maine-et-Loire (49) ; Gené

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Segréen

Canton

Lion-d'Angers (Le)

Nombre d'édifices concernés par l'étude

106 bâti INSEE, 31 repérés, 3 étudiés

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Description historique

De nombreuses traces d'ancienneté ont été décelées mais l'ensemble de l'architecture a été largement modifiée au cours des 19e et 20e siècles. Quelques vestiges de douves ont été repérés (au Bois Billé, au Grand Bois, à la Petite Voisinière, à Valencour). L'escalier en vis des Portais date du 15e ou 16e siècle. Certaines dates inscrites sur les bâtiments permettent de préciser l'époque de construction : à la Gendrais, une pierre portant la date 1640 a été retrouvée lors de travaux dans le logis (renseignement oral) et la date 1867 est inscrite sur le pignon de l'écurie. Au Grand Brais, le logis porte la date 1883. L'étable-grange de la Grande Daviais daterait de 1901 (renseignement oral). A la Petite-Fenouillère, la date 1865 est tracée dans l'enduit de la terrasse du grenier du logis. A la Petite Voisinière, les bâtiments de dépendance auraient été construits en 1828 (renseignement oral : date inscrite sur la charpente). De nombreux bâtiments avec encadrements de baies en brique sont typiques de la 2e moitié du 19e siècle : le Petit-Brais (logis avec pignon central) , la Sablonnière, le Grand-Brais (1883) , l'Housserie, la Grande Frionnais, écurie de la Gendrais (1867) , Bartorte.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Parmi les fermes repérées, il faut distinguer les Portais, probablement un ancien manoir (tour d'escalier en vis 15e ou 16e siècle) reconverti en ferme, et Valencour, ancien château dont il ne subsiste que les bâtiments de ferme et deux pavillons. De nombreuses fermes étaient anciennement des hameaux et regroupaient plusieurs foyers (l'Aubinière, la Grande Daviais, la Grande Fenouillère, l'Housserie, la Bréjuinière). Aujourd'hui, il ne s'agit bien souvent que d'une simple ferme (la Beaudouinière) , certaines ont même complètement disparu (la Daultrie). La brique, fréquemment rencontrée comme matériau de second-oeuvre, n'est pas le seul utilisé : à la Petite Fenouillère, tuffeau et brique sont associés sur le logis, à Chan Doiseau, le tuffeau est utilisé pour le logis et la brique pour les dépendances. Ces deux derniers logis se distinguent par leur étage carré, les logis de ferme étant le plus souvent en rez-de-chaussée. Le matériau de gros-oeuvre est le grès roussard : il est parfois associé au quartz (à l'Housserie par exemple). A noter les toits à demi-croupes rencontrés à la Petite et Grande Voisinière, alors que les toitures sont le plus souvent à longs pans. Parmi les bâtiments de dépendance rencontrés, celui de la Moulière (remanié?) est original : doté de 3 portes cintrées en tuffeau surmontées de jours rectangulaires en brique et tuffeau, chaînage d'angles en tuffeau et toit à croupes, il servait peut-être d'écurie. Les porcheries de la Petite Daviais et du Petit Brais conservent leur cloisonnement intérieur réalisé à l'aide de palis d'ardoise.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Steimer Claire

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier collectif

Adresse du dossier Inventaire

Région Pays de la Loire - Centre de ressources
1, rue de la Loire - 44966 Nantes cedex 09 - 02.28.20.54.70