Village

Désignation

Dénomination de l'édifice

Village

Titre courant

Village

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Maine-et-Loire (49) ; Brain-sur-Longuenée

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Segréen

Canton

Lion-d'Angers (Le)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle, 18e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Description historique

Jusqu'en 1849, le principal axe du bourg est le chemin de Vern à Brain se prolongeant par celui de Brain à La Membrolle : il s'agit du haut du bourg qui regroupe les commerces, comme l'auberge de la Croix Blanche appartenant à Pierre Poilièvre et bâtie au lieu-dit la Claye. En l'an II de la République (1793-1794) , elle abrite des Gens en armes de la 2ème compagnie des Chasseurs d'Evreux. Plusieurs maisons de marchands et de tisserands sont aussi attestées dans cette partie du bourg. Mais le coeur du village avec l'église est un peu à l'écart, au carrefour des chemins allant de Brain à Grez-Neuville, à Gené et au Lion-d'Angers. En 1849, l'actuelle route de La Membrolle à Vern est créée modifiant complètement l'aspect du bourg. Les héritiers Poilièvre abandonnent donc la Croix Blanche et agrandissent l'hôtel du Cheval Blanc, situé sur le nouvel axe de communication. Jean Négrier et Pérette Bedouet construisent l'hôtel de la Couronne, sur la route de La Membrolle, ainsi qu'un relais de poste. Cette auberge était encore tenue par les aubergistes Vincent Grez et son épouse Victoire Albert jusqu'en 1960. La présence d'autres commerces est également attestée : la boucherie qui deviendra ensuite la poste, la forge et l'abattoir dans le fond de la cour, mais aussi de nombreux métiers dans les autres rues du bourg : bourrelier, cabaretier, bouif, sabotier, maçon, menuisier, meunier, taillandier, tisserand, tailleur, voiturier, commerçant en bestiaux. Les façades sont refaites et alignées à cette même époque.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Les bâtiments emblématiques de la commune sont : l'église construite de 1893 à 1902 par l'architecte Beignet. Elle remplace une église plus ancienne devenue trop exiguë et présentant des problèmes de stabilité. La nouvelle église adopte un plan original en hexagone. L'ancienne cure, aujourd'hui mairie, est un bâtiment du 18e siècle remanié au 19e siècle, avec à proximité un vaste étang, ancien réservoir d'eau pour la commune. Les fosses Moron constituent un autre point d'eau important pour la commune : situées dans le haut du bourg, elles servaient de retenue d'eau lors des orages qui, à plusieurs reprises, ont menacé d'inonder le bourg. Ce point d'eau a également été utilisé comme lavoir par les habitants. L'un des bâtiments le plus ancien du bourg est la chapelle Sainte-Anne dans le cimetière datant de 1640.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune,propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Steimer Claire

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Pays de la Loire - Centre de ressources 1, rue de la Loire - 44966 Nantes cedex 09 - 02.28.20.54.70