Ferme

Désignation

Dénomination de l'édifice

Ferme

Titre courant

Ferme

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Maine-et-Loire (49) ; Pruillé

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Segréen

Canton

Lion-d'Angers (Le)

Lieu-dit

Rongeonnières (les)

Références cadastrales

1812 B2 686, 689, 1947 B3 816

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Remise, porcherie, étable, grange

Nom de l'édifice

Château

Références de l'édifice de conservation

IA49009862

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La ferme fait partie des terres de la Chesnaie qui sont vendues nationalement après la Révolution : ainsi, les Rongeonnières sont acquises par Nicolas Roger, ancien capitaine d'infanterie (C. Port). Cette ferme reste liée au château de la Chesnaie puisque Charles Louvet qui fait édifier le nouveau château en est propriétaire. Cette ferme a été construite sur le même modèle que celle des Veaux vers 1865. Deux remises-granges plus anciennes (18e siècle?) ont été conservées, elles sont dotées d'un toit à demi-croupes et l'une d'elle conserve un pignon en pan de bois.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Schiste, grès, pan de bois, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

En rez-de-chaussée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, demi-croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Le logis est encadré de deux remises-granges, l'une restaurée, l'autre non. Cette dernière est en moellons de grès et de schiste avec un chaînage d'angle en pierre de taille de tuffeau. Le pignon nord est constitué de pan de bois. Le tout est couvert d'un toit à demi-croupes. Le logis présente une façade ordonnancée avec une travée centrale en léger ressaut soulignée par un chaînage de briques et surmontée d'un pignon doté d'une ouverture semi-circulaire. Aux extrémités de la façade, deux travées sont également en léger ressaut soulignées par un chaînage de briques et abritent deux petites niches. Dans le prolongement du logis se trouve une étable à chevaux. A l'arrière de la grange restaurée, se trouve aussi une porcherie.

État de conservation (normalisé)

Bon état, restauré

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Cette ferme a été construite selon un plan particulièrement soigné avec un souci du détail et du décor (travées en ressaut, niches, symétrie, décor de briques). Elle est identique en tout point à la ferme des Veaux construite vers 1865 et appartenant également à Charles Louvet propriétaire du château de la Chesnaie.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Conditions d'ouverture au public

Fermé au public

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Steimer Claire

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Pays de la Loire - Centre de ressources 1, rue de la Loire - 44966 Nantes cedex 09 - 02.28.20.54.70