Sous-station électrique

Désignation

Dénomination de l'édifice

Transformateur (abri)

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Sous-station électrique

Titre courant

Sous-station électrique

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Maine-et-Loire (49) ; Angers ; 45 rue Saint-Laud

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Angers intra-muros

Canton

Angers Centre

Lieu-dit

Centre-ville (quartier)

Adresse de l'édifice

Saint-Laud (rue) 45

Références cadastrales

1999 BT 146

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour, logement

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1925

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Une sous-station électrique est édifiée à l'angle des rues Saint-Laud et des Deux-Haies vers 1925-1926 (achat du terrain à la ville au printemps 1925, achèvement à l'hiver 1926) par la Compagnie d'Electricité d'Angers et Extensions. Cette installation, en complément de l'usine d'électricité établie en 1901 quai Félix-Faure (détruite dans les années 1980) , est créée en raison de l'augmentation de la consommation en centre-ville. Un corps de bâtiment d'époque indéterminée est récupéré sur les arrières. La station est désaffectée vers 1950 et devient le Service régional de mécanographie ; la Caisse d'action sociale d'électricité y est également installée. A la fin des années 1990, la partie technique est reconvertie en brasserie, le Paquebot, avec un aménagement intérieur de style maritime. Cette activité a cessé en 2005 et n'est pas remplacée. Néanmoins, l'enveloppe extérieure est restée la même et présente toujours en partie haute de l'élévation principale, l'inscription Cie d'Electricité d'Angers.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Schiste, moellon, tuffeau, moyen appareil, bossage, enduit, appareil mixte

Matériaux de la couverture

Ardoise, ciment en couverture

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés, étage en surcroît

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés, toit à longs pans, appentis, croupe, pignon, terrasse

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice sur une parcelle en longueur parallèle à la rue, avec pan coupé à l'angle de deux rues. La construction est à deux étages carrés, et étage en surcroît sur la partie d'angle. La partie technique s'éclaire notamment par trois vastes ouvertures au centre de la façade, montant sur deux niveaux. Bureaux et logements pouvaient occuper la partie à pan coupé et le dernier étage. Une terrasse de ciment sert de sol à la cour postérieure positionnée au-dessus des arrières de la partie technique, entre premier et second étage. L'intention déclarée par le maître d'oeuvre en 1925 était de construire un "bâtiment en ciment armé". Pourtant la maçonnerie, d'après l'épaisseur des murs, doit être en moellon de schiste avec des parements de tuffeau (en tout ou partie ? ; les murs sont aujourd'hui enduits) ; les travées extrêmes de la façade principale, ordonnancée sur la rue Saint-Laud, sont traitées en bossages. Les couvertures sont à longs pans brisés sur la partie d'angle avec croupe pour le pan coupé, à longs pans pour l'essentiel de l'élévation principale.

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection

Observations concernant la protection de l'édifice

Programme architectural peu fréquent. Bon exemple d'intégration du bâtiment dans le tissu préxistant, souci présent dès la conception : construire un bâtiment...d'une hauteur suffisante pour permettre d'assurer une façade en harmonie avec les autres immeubles du quartier.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Letellier-d'Espinose Dominique, Biguet Olivier

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Pays de la Loire - Centre de ressources 1, rue de la Loire - 44966 Nantes cedex 09 - 02.28.20.54.70

Transformateur dit sous-station électrique
Transformateur dit sous-station électrique
© Région Pays de la Loire - Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image