Immeuble Souply, puis immeuble Tourneux

Désignation

Dénomination de l'édifice

Immeuble

Appelation d'usage

Immeuble Souply ; immeuble Tourneux

Titre courant

Immeuble Souply, puis immeuble Tourneux

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Maine-et-Loire (49) ; Angers ; 26, 28 rue Saint-Martin ; 36 rue Saint-Aubin

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Angers intra-muros

Canton

Angers Centre

Lieu-dit

Centre-ville (quartier)

Adresse de l'édifice

Saint-Martin (rue) 26, 28 ; Saint-Aubin (rue) 36

Références cadastrales

1999 DH 180, 182

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Boutique

Nom de l'édifice

Rue de la Préfecture, puis rue Haute-Saint-Martin, actuelle partie sud de la rue Saint-Martin (n°26-31)

Références de l'édifice de conservation

IA49007107

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1934

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Souply Jean-François (commanditaire), Tourneux Pierre (commanditaire)

Description historique

Immeuble à deux unités construit dans le 1er quart du 19e siècle, sur un plan d'élévation imposé par l'architecte du préfet Michel Bouchet, dans le contexte d'une nouvelle voie d'accès entre la rue Saint-Aubin et le Mail de la Préfecture (actuelle place Michel-Debré). La façade est identique à celle de l'immeuble qui lui fait face, au n° 31.

Une boutique d'herboristerie en mosaïque est réalisée pour Pierre Tourneux en 1934 à l'angle des n° 26 rue Saint-Martin - 36 rue Saint-Aubin : le monogramme aux lettres entrelacées CT sur le seuil de la porte d'entrée du magasin fait sans doute référence à ce maître d'ouvrage (et à son épouse ?). Le dessin de la devanture est dû à l'architecte Ernest Bricard et le décor au mosaïste Isidore Odorico. L'organisation intérieure de la boutique, qui semblait dater de cette époque, n'a pu être photographiée par décision du propriétaire. Ce commerce a cessé son activité en 2006.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Tuffeau, moyen appareil

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 1 étage carré, étage en surcroît

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Immeuble : voir le dossier Rue Haute-Saint-Martin.

Devanture de boutique : situation en vue, à l'angle de deux rues. Sa composition est tripartite, axée sur la porte d'entrée que couronne un frontispice divisé en deux parties : bandeau portant l'inscription Herboristerie Saint-Aubin, surmonté d'un blason accueillant l'emblême du métier (la balance). Les vitrines latérales, portant respectivement les inscriptions Parfumerie et Orthopédie, encadrent symétriquement l'entrée du magasin ; elles surmontent d'autres inscriptions situées en partie haute des vitrines (verre américain) : Hygiène, toilettes rue Saint-Martin, Plantes médicinales rue Saint-Aubin. Une autre série d'inscriptions en majuscules peintes Grande herboristerie Saint-Aubin, aujourd'hui disparues, courait sur l'entablement en tuffeau des deux façades, au-dessus du 1er étage de l'immeuble. Le décor est fortement assujetti à l'architecture et traité à la manière de lambris (plinthes, bandeaux, trumeaux) , avec ornements très localisés (frise, frontispice).

Technique du décor des immeubles par nature

Fonderie, mosaïque

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme géométrique, cercle, triangle, écu, balance, bouquet, monogramme

Description de l'iconographie

Les balconnets sont en fonte, à motifs géométriques. La devanture de la boutique Art-Déco présente un décor de mosaïque abstrait aléatoire en dégradé, avec une frise décorative de cercles et de triangles orange et noir. L'écu d'angle de couronnement est orné d'une balance au-dessus d'un bouquet de fleurs. Mongramme sur le seuil : CT. Coloris : soubassement et pilastres verts, bandeaux noirs, blason à fond bleu, frise à motifs orange et noir sur fond blanc, frise de corniche vert et blanc, inscriptions or sur fond noir.

Commentaires d'usage régional

Immeuble atypique.

Protection et label

Eléments remarquables dans l'édifice

Boutique

Observations concernant la protection de l'édifice

Cet immeuble est une partie constituante essentielle de la petite rue Haute-Saint-Martin (aujourd'hui intégrée dans la rue Saint-Martin, à son extrémité sud-ouest). Il est à signaler en particulier pour sa devanture de boutique, qui mériterait une protection au titre des Monuments historiques, comme bel exemple des Arts décoratifs appliqué à l'architecture, dans les années Trente. Soumises aux aléas des enseignes commerciales, les devantures sont régulièrement transformées, d'où l'intérêt des quelques témoins conservés dans leur état originel.££Cette devanture d'herboristerie est particulièrement remarquable comme oeuvre de l'artiste italien Isidore Odorico, auteur de nombreuses réalisations dans l'Ouest de la France, à qui l'on doit à Angers les décors extérieurs et intérieurs de la Maison bleue (Inscrit MH) , de la salle des fêtes de l'Hôtel d'Anjou (restaurant La Salamandre) , ou du Café des caves de l'hôtel Saint-Julien sur la place du Ralliement. Odorico avait conçu d'autres décors de devantures à Angers, disparus depuis (boulangerie, 58 rue Jules-Guitton, magasin Malinge d'outillage automobile au bas du bd Bessonneau). Plusieurs publications sont consacrées à ce mosaïste de l'époque Art Déco.££Pour comparaison, une autre devanture peu connue, car plus modeste, fait partie de ce fragile patrimoine des boutiques : celle d'une charcuterie dite Au sanglier, 61 rue Beaurepaire, réalisée en 1934 par un compatriote d'Odorico, Pierre De Guisti, installé à son compte en 1927 rue du Lutin.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1989

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Letellier-d'Espinose Dominique, Biguet Olivier

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Région Pays de la Loire - Centre de ressources
1, rue de la Loire - 44966 Nantes cedex 09 - 02.28.20.54.70

1/2
Immeuble Souply, puis immeuble Tourneux
Immeuble Souply, puis immeuble Tourneux
© Région Pays de la Loire - Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image