Château de la Ferrière

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Appelation d'usage

Château de la Ferrière

Titre courant

Château de la Ferrière

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Maine-et-Loire (49) ; La Ferrière-de-Flée

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays Segréen

Canton

Segré

Références cadastrales

1826 B2 488 à 490, 1934 B2 632 à 638, 254, 255

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Parc, communs, portail

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle, 1er quart 15e siècle, 4e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1880

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Le corps de logis principal, couvert en longs pans, ainsi que les deux pavillons qui le flanque semblent être des constructions du 14e siècle. Il fut toutefois rehaussé au cours du 1er quart du 20e siècle pour améliorer le logis seigneurial de la famille Villeprouvé : trois travées à meneaux et croisées et deux lucarnes à pignons contribuèrent à éclairer les espaces intérieurs. Le pavillon sud-est (dit "Saint-Aubin") fut remanié à la même époque : des baies de mêmes profils venant homogénéiser les élévations. Quelques travaux furent entrepris au 17e siècle, surtout pour l'aménagement intérieur, au rez-de-chaussée du logis et dans à l'étage du pavillon Saint-Aubin (cheminée). La seconde, et importante, campagne de travaux commence en 1880 date à laquelle l'architecte angevin Auguste Beignet entreprend des restaurations et des agrandissements : à l'est il recrée l'ancien porche et la chapelle à laquelle on accède depuis une petite tour demi-circulaire ; à l'ouest il élève un nouveau pavillon à deux étage carrés surélevés et étage de comble en surcroît ; il restitue enfin l'ancien hourd en couronnement de l'élévation sud du pavillon Saint-Aubin. Vers la même époque le paysagiste Chevalier entreprend l'aménagement du parc.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Schiste, moellon

Matériaux de la couverture

Ardoise

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit en pavillon, toit polygonal, toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

L'ensemble des constructions a été réalisé en moellons de schiste ; le tuffeau de taille fut utilisé en second oeuvre pour certains chaînages d'angle, les encadrements de baies et les lucarnes ; le pan de bois avec briques en parement a été employé pour la restitution du hourd du pavillon Saint-Aubin.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Trèfle, pinacle ; fleur de lys

Description de l'iconographie

A l'ouest l'entrée est marquée par un édicule en pierre de taille de tuffeau formé d'un grand arc brisé surmonté d'un pignon percé d'un oculus en forme de trèfles et encadré par des pinacles crénelés. Toujours à l'ouest, la porte d'entrée du pavillon nord est elle aussi en arc brisé avec un tympan ajouré de fleurs de lys.

État de conservation (normalisé)

Bon état

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1989/07/19 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Tombe mégalithique du château de la Ferrière (cad. C 301)

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Conditions d'ouverture au public

Fermé au public

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Pelloquet Thierry

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Pays de la Loire - Centre de ressources
1, rue de la Loire - 44966 Nantes cedex 09 - 02.28.20.54.70

1/2
Ensemble sur parc
Ensemble sur parc
© Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN-GP
Voir la notice image