Maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison

Localisation

Localisation

Pays de la Loire 49 Candé

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Candé

Adresse de l'édifice

Champ-de-foire (place du) 11

Références cadastrales

1976 A2 1578

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour, parties agricoles, haras, jardin potager

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1880

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Maison construite à l'emplacement du prieuré Saint-Nicolas de Candé, entièrement détruit à la fin du 18e siècle. La maison construite au cours du 1er quart du 19e siècle comprend un logis et un logement qui sont conservés. Les parties agricoles est, visibles sur l'ancien cadastre, sont détruites au milieu du 19e siècle, lors de l'aménagement de la place du Champ-de-foire, et sont remplacées par les porcheries, les étables et la remise agricole sud. En 1880, M. Paul Brillet de Candé, fait élever le petit haras situé à l'ouest du logis.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Schiste, moellon, enduit partiel

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit à longs pans brisés

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre, escalier tournant à retours avec jour, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Le haras est constitué d'un corps principal comprenant un logement et une étable à quatre stalles pour les juments. En retour d'équerre vers sud, sur la cour, se trouve une petite aile à deux box pour les étalons. Le gros-oeuvre est en moellons de schiste enduit et les baies à arcs en plein-cintre sont à encadrements de briques. L'étage de comble servait de fenil. Le logis de la maison comprend un étage carré.

Commentaires d'usage régional

Logis à façade organisée, symétrique par rapport à la porte (trois travées)

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Cussonneau Christian

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel