Maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Maine-et-Loire (49) ; Angers ; 56 rue Jules-Guitton

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Angers intra-muros

Canton

Angers Centre

Lieu-dit

Centre-ville (quartier)

Adresse de l'édifice

Jules-Guitton (rue) 56

Références cadastrales

1840 H1 327, 1980 BR 178, 1999 BR 178

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour, boutique

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 16e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

18e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Maison construite dans la 2e moitié du 16e siècle. L'escalier et plusieurs vantaux de porte et contrevents sont d'origine. Deux cheminées du corps postérieur datent du 18e siècle. La cour antérieure, figurée sur un plan terrier de 1769, est occupée dans la 1ère moitié du 19e siècle par un troisième corps de logis, masquant et dénaturant l'élévation principale. Le rez-de chaussée et le premier étage sont aujourd'hui occupés par le restaurant Le Laboureur. Une restauration radicale, intérieure et extérieure, est effectuée vers 1986.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Schiste, moellon sans chaîne en pierre de taille, tuffeau, moyen appareil

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

3 étages carrés, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon découvert, pignon couvert, appentis, noue, toit en pavillon

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Maison constituée de deux corps de logis en moellon de schiste, reliés par un corps d'escalier hors-oeuvre sur cour en moyen appareil de tuffeau, à mur-noyau. Chacun des deux corps est à trois étages carrés et étage de comble, avec pignon donnant pour le premier corps sur une ancienne petite cour antérieure sur rue (aujourd'hui lotie) , sur une seconde cour arrière pour le deuxième corps. Les deux corps sont couverts de toits à longs pans et appentis latéraux reliés par des noues, tandis que l'escalier est surmonté d'un toit en pavillon. Sur la cour antérieure sur rue a été établi un petit corps de construction à façade en tuffeau, trois étages, deux travées, et double toiture en appentis et croupe, masquant la façade d'origine.

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie, sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme géométrique

Description de l'iconographie

Vantaux en bois à petits panneautages Seconde Renaissance et cheminées en tuffeau à cadres moulurés de type Louis XIV.

Commentaires d'usage régional

Maison de notable, morphologie XVe-XVIe siècles (type C1).

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Escalier ; cheminée ; porte

Observations concernant la protection de l'édifice

Sur une profonde et étroite parcelle le long d'une voie marchande, cette maison est entièrement en maçonnerie, fait rare au 16e siècle en centre urbain. Elle se distinguait également des voisines par sa minuscule cour antérieure, sa haute tour d'escalier en pierre et ses trois étages carrés sous pignon, lui conférant une évidente notabilité.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1975

Date de rédaction de la notice

1989

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Letellier-d'Espinose Dominique, Biguet Olivier

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Pays de la Loire - Centre de ressources
1, rue de la Loire - 44966 Nantes cedex 09 - 02.28.20.54.70

Maison
Maison
© Région Pays de la Loire - Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image