Maison

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Titre courant

Maison

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Maine-et-Loire (49) ; Angers ; 14 rue des Deux-Haies

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Angers intra-muros

Canton

Angers Centre

Lieu-dit

Centre-ville (quartier)

Adresse de l'édifice

Deux-Haies (rue des) 14

Références cadastrales

1999 BT 482

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1887

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Maison construite en 1887 : date portée au premier étage de la façade sur rue.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moyen appareil, enduit partiel

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Commentaire descriptif de l'édifice

Formant une petite enclave dans le parcellaire du vaste immeuble de rapport voisin (4, place du Ralliement - 14, rue des Deux-Haies) , cette maison de 3 m de large sur rue comprend un corps de logis à deux étages carrés, sans comble, couvert de deux longs pans. Absence de cour arrière. La façade est enduite, à l'exception du décor sculpté qui semble en calcaire dur, enduit. La composition de façade est une imitation des structures à pan de bois angevines, avec sablière d'allège et grandes figures ou pilastres d'angle.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, fonderie

Indexation iconographique normalisée

Atlante, cariatide, figure : en gaine, ordre ionique, cuir découpé, mufle : lion ; enfant, chèvre, singe, rinceau, acanthe

Description de l'iconographie

La façade sur rue porte un riche décor sculpté : les poteaux-corniers du 2e niveau sont ornés d'un atlante et d'une cariatide engainés, en symétrie, tandis que ceux du 3e niveau présentent des pilastres ioniques cannelés. Des cuirs découpés surmontés d'un mufle de lion parent le trumeau central du 2e niveau. Une frise d'acanthes orne la corniche. Le garde-corps en fonte du balcon du 2e niveau est orné de rinceaux, enfants, singe et chèvre.

Commentaires d'usage régional

Maison marchande des XVIIe-XIXe siècles, à module étroit (type A2).

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Élévation ; balcon

Observations concernant la protection de l'édifice

L'originalité de cette étroite maison tient à son décor néo-Renaissance, transposition dans la pierre du décor maniériste, exubérant, des maisons en pan de bois d'Angers du dernier tiers du 16e siècle. La référence au style local est particulièrement évidente avec le duo atlante-cariatide. Un cas unique à Angers.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1982

Date de rédaction de la notice

1989

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Letellier-d'Espinose Dominique, Biguet Olivier

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Pays de la Loire - Centre de ressources 1, rue de la Loire - 44966 Nantes cedex 09 - 02.28.20.54.70

Maison
Maison
© Région Pays de la Loire - Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image