Hôtel de Biré

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Appelation d'usage

Hôtel de Biré

Titre courant

Hôtel de Biré

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Maine-et-Loire (49) ; Angers ; 26 place Freppel

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Angers intra-muros

Canton

Angers Centre

Lieu-dit

Centre-ville (quartier)

Adresse de l'édifice

Freppel (place) 26

Références cadastrales

1980 DH 82

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1888

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Dubos Adrien (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Biré Geoffroy de (commanditaire)

Description historique

Succédant à une grande maison dite de l'Arche de Noë, l'hôtel est construit par l'architecte Adrien Dubos pour Geoffroy de Biré vers 1889, date de son achèvement, les plans étant datés de 1888 (d'après source).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moyen appareil, schiste, moellon, enduit, appareil mixte, bossage

Matériaux de la couverture

Ardoise, zinc en couverture, verre en couverture

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés, comble à surcroît

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés, appentis brisé, croupe, pignon découvert, pignon couvert, noue, verrière

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente, suspendu

Commentaire descriptif de l'édifice

Hôtel de plan massé à l'angle d'une rue et de deux places, sans cour d'entrée et même sans communs. Il s'articule autour d'un vestibule et escalier central s'éclairant par une verrière zénithale, en plus de fenêtres sur une courette postérieure. L'édifice, en parement de calcaire et bossages pour les élévations visibles sur une structure en schiste, est à rez-de-chaussée surélevé, deux étages carrés et combles à surcroît. Le pan coupé à deux travées fait office d'axe de symétrie. Les couvertures, en ardoise (brisis) et zinc (terrasson) , sont à longs pans brisés et croupes ; un pignon découvert sépare la partie principale de l'hôtel d'une partie postérieure le long de la rue Toussaint qui est couverte d'un appentis brisé. L'escalier est dans-oeuvre, tournant à jour suspendu, en bois et rampe de fonte après un départ en pierre.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, fonderie

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme géométrique, fronton, volute, palmette ; arabesque, feuillage

Description de l'iconographie

Le décor des élévations est d'une robuste sobriété, à base d'éléments géométrisés, bossages des chaînes d'angle et des encadrements d'ouverture, clés de ces mêmes baies. Des consoles à volutes et palmettes portent le fronton de la porte d'entrée, des corniches de fenêtre, du balcon du pan coupé. Ce dernier est à motifs d'arabesques et de feuillages. Les motifs de fonte de la porte d'entrée sont aussi à palmettes et volutes. Ces motifs se retrouvent encore dans les rampes d'appui en pierre de la première volée droite d'accès au rez-de-chaussée. La rampe de fonte de l'escalier est également à volutes et feuilles stylisées.

Commentaires d'usage régional

Hôtel sans cour d'entrée (type C).

Protection et label

Eléments remarquables dans l'édifice

Escalier

Observations concernant la protection de l'édifice

Parfait exemple de la proximité typologique, à la fin du 19e siècle, entre l'hôtel particulier et la maison bourgeoise : l'hôtel de Biré ne présente plus aucun des caractères traditionnels de l'hôtel, cour antérieure ou communs ; pour autant son développement sur l'espace public, l'importance et la richesse décorative de sa distribution intérieure (grand salon, petit salon, vaste salle à manger, galerie d'art à l'étage, le tout agencé par un système distributif spacieux avec vestibule monumental) le distingue d'emblée de l'architecture des maisons, même les plus cossues.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1989

Date de rédaction de la notice

1990

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Letellier-d'Espinose Dominique, Biguet Olivier

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Pays de la Loire - Centre de ressources
1, rue de la Loire - 44966 Nantes cedex 09 - 02.28.20.54.70

Hôtel de Biré
Hôtel de Biré
© Région Pays de la Loire - Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image