Maisons et fermes de la commune de La Canourgue

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison, ferme

Titre courant

Maisons et fermes de la commune de La Canourgue

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lozère (48) ; La Canourgue

Canton

La Canourgue

Lieu-dit

Canourgue (La)

Nombre d'édifices concernés par l'étude

519 bâti INSEE, 85 repérées, 40 étudiées

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle (?), 17e siècle, 18e siècle, 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1616, 1632, 1657, 1665, 1708, 1719, 1744, 1759, 1761, 1771, 1772, 1780, 1791, 1792, 1827, 1837, 1851

Commentaires concernant la datation

Date portée

Description historique

Au village de la Canourgue présence de maisons bourgeoises du 16e siècle et du 17e siècle à l'intérieur de l'ancienne enceinte médiévale dont l'appareil de moellons calcaires assisés se retrouve dans certaines maisons. Dans les faubourgs de la rue Neuve et de la Callongue présence de petites maisons d'artisans et de commerçants du 17e siècle et du 18e siècle ; autour de l'ancien bourg délimité par le canal de dérivation et par l'Urugne grandes maisons bourgeoises datant sans doute de la fin du 18e siècle et du début du 19e siècle. Les fermes portent de nombreuses dates du 18e siècle ; mais la présence de baies à linteaux en accolade et la qualité de l'appareil de certains bâtiments font penser que leur origine est souvent plus ancienne et peut remonter au moins au 17e siècle

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, grès, moellon

Matériaux de la couverture

Calcaire en couverture, schiste en couverture

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, comble à surcroît, étage de comble

Typologie du couvrement

Voûte en berceau ; voûte en berceau brisé

Typologie de couverture

Demi-croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Les observations portent sur l'ensemble du territoire actuel de la commune comprenant les communes d'Auxillac, de La Capelle et de Montjézieu. Les maisons (26 étudiées, 54 repérés) sont situées dans le village de La Canourgue ; celles en pan de bois à un ou deux encorbellements sont toutes localisées au village de La Canourgue ; les autres sont construites en calcaire ; tous les toits sont portés par des charpentes et couverts de lauzes de schiste ; les grandes maisons bourgeoises situées dans le faubourg présentent souvent un étage de comble éclairé par des lucarnes et des toits à demi-croupe ; les escaliers sont dans-oeuvre. Les fermes (14 étudiées, 30 repérés) présentent les caractères des fermes du causse de Sauveterre : construction entièrement en calcaire, utilisation des lauzes calcaires pour couvrir les toits, les combles sont voûtés ; les logis sont distribués par des escaliers extérieurs ; dans deux fermes non étudiées présence de charpentes portées par des arcs diaphragme.

Commentaires d'usage régional

Comble voûté ; toit porté par des arcs diaphragme

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1968

Date de rédaction de la notice

1998

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Grandjouan Marie-Sylvie

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier collectif

Adresse du dossier Inventaire

Région Languedoc-Roussillon - Service chargé de l'inventaire Espace Capdeville - 417 rue Samuel Morse - 34 000 Montpellier - 04.67.22.86.86

1/3
fermes
fermes
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image