Maison forte dite Château de Laval

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison forte

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Domaine agricole

Appelation d'usage

Château de Laval

Titre courant

Maison forte dite Château de Laval

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47) ; Dolmayrac

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Sainte-Livrade-sur-Lot

Lieu-dit

Laval

Références cadastrales

1836 B3 1411 A 1413, 1991 B3 1178

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Ferme, moulin, four à pain, grange, étable

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 15e siècle, 2e moitié 16e siècle, 2e moitié 17e siècle, 2e moitié 19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Une maison-forte est bâtie dans la deuxième moitié du 15e siècle, comprenant un corps de logis rectangulaire et une tour (bretèche à l'est, latrines au nord, fenêtre à double cavet à meneau et appui mouluré à l'ouest). Dans la 2e moitié du 16e siècle, la tour reçoit un escalier rampe sur rampe et le logis une cheminée par niveau. Un corps de bâtiment sud-est, avec fours et dépendances en soubassement est remanié (sans doute surélevé) dans la 2e moitié du 17e siècle : il ouvre au rez-de-chaussée par une porte à pilastres et fronton sous bretèche. Au 18e siècle, le domaineappartient aux Gripière de Moncroc et comporte 4 métairies et 2 moulins (1 à eau et 1 à vent, étudiés). En 1836, il a été acheté par Jean-Baptiste Vallès, juge de paix à Sainte-Livrade. En 1878, Laval passe à Marie Charles Vallès, propriétaire ou négociant à Sainte-Livrade ; ce dernier est vraisemblablement le commanditaire de l'agrandissement et de la rénovation de la demeure : aménagement des pièces ouest, réfection de presquetoutes les fenêtres, cheminée du salon, et probablement dernier niveau et toiture de la tour.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, tuile plate

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés, comble à surcroît, étage de soubassement

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Croupe

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Tour couverte en tuile plate.

Technique du décor des immeubles par nature

Maçonnerie

Indexation iconographique normalisée

Fronton ; pilastre ; colonne

Description de l'iconographie

Elévation sud : porte à pilastres supportant un fronton droit. Cheminée du 1er étage à colonnes, cheminée du 2e étage à pilastres.

État de conservation (normalisé)

Restauré

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Mousset Hélène

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37