Châteaux ; manoirs

Désignation

Dénomination

château, manoir

Titre courant

Châteaux ; manoirs

Localisation

Localisation

Aquitaine 47

Aire d'étude

Villeneuve-sur-Lot

Canton

Villeneuve-sur-Lot

Parties non étud

cour, ferme, pigeonnier

Décompte des oeuvres recensées

26 étudiés

Historique

Datation des campagnes principales de construction

13e siècle (?), 14e siècle (?), 16e siècle, 17e siècle, limite 18e siècle 19e siècle

Auteurs de l'oeuvre

Commentaire historique

Sur la cinquantaine de maisons nobles mentionnées par les sources dans l'aire d'étude, seuls 26 édifices subsistent au moins en partie, les autres ayant été détruits ou reconstruits. Si plusieurs châteaux de familles bien possessionnées au Moyen Age ont disparu (Montfabès, Paga, Palazols) , 8 édifices présentent encore un bâti médiéval (1 castrum, Pujols, et 7 maisons fortes). Des tours ou maisons-fortes surveillaient et contrôlaient les bords du Lot, au passages péagers (Roger, Favols, Lamothe) ; d'autres exerçaient cette surveillance depuis un promontoire (La Sylvestrie, Teyssonnat, Péchargou). Après la guerre de Cent Ans qui a largement décimé les familles seigneuriales, priorité est donnée au domaine agricole avec à sa tête un manoir (Sangruères, Bon Repos, rénovation de Roger). Quelques châteaux sont reconstruits sur un modèle classique au tournant des 18e et 19e siècles (Lamothe, Sembas).

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

calcaire, pierre de taille, moellon, brique et pierre, enduit

Matériau de la couverture

tuile creuse

Commentaire description

Les châteaux du Moyen Age sont en pierre de taille, plus rarement en brique (Roger). Le moellon ou l'appareil mixte en brique et pierre enduits sont les plus fréquents à l'époque moderne.

Références documentaires

Date d'enquête

2000

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

2001

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Mousset Hélène

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier collectif