Fours à prunes

Désignation

Dénomination de l'édifice

Four à prunes

Titre courant

Fours à prunes

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47)

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Villeneuve-sur-Lot

Canton

Villeneuve-sur-Lot

Nombre d'édifices concernés par l'étude

68 repérés, 7 étudiés

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

19e siècle, 20e siècle

Description historique

Certaines fermes ont conservé des batteries de fours en maçonnerie (3 ou 4) employés pour cuire le pain et étuver les prunes. Les tourniquets ou rapporteurs à clayettes industriels se sont répandus à la fin du 19e et au début du 20e siècle (beaucoup ont disparu, attestés par tradition orale). Les fours à wagonnet sur rail datent du milieu du 20e siècle. Les étuves à prunes provenaient des fabriques de Castelmoron et Clairac notamment (marques relevées). Des domaines agricoles comme Cadrès contenaient des fours à prunes de même modèle dans chaque métairie.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, brique et pierre, enduit, pisé

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, tuile mécanique

Commentaire descriptif de l'édifice

Les anciens fours, comme les fours à pain, sont en moellon ou brique à mortier d'argile, tuf (calcaire gréseux) pour les pierres de l'ouverture et voûte en briquette. La construction des bâtiments ne se distingue pas du reste du bâti (maçonnerie ou pisé).

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2001

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Mousset Hélène

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier collectif

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37