Maison de maître

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Genre du destinataire

De maître

Titre courant

Maison de maître

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47) ; Tonneins

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Tonneins

Lieu-dit

Corbun

Références cadastrales

2000 ZT 101

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Pigeonnier ; fabrique de jardin ; remise

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 18e siècle 19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le toponyme Corbun figure sur la carte de Belleyme. La maison a probablement été construite à la fin du 18e siècle ou au début du 19e siècle. Le cadastre de 1821 présente l'ensemble des bâtiments composant le domaine (logis, hangar agricole, pigeonnier) suivant une disposition qu'ils ont encore aujourd'hui. Le pavillon de jardin a été construit vers la fin du 19e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; moellon ; enduit ; pan de bois

Matériaux de la couverture

Tuile creuse ; ardoise ; tuile plate

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré ; étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés ; toit à longs pans ; pignon couvert

Commentaire descriptif de l'édifice

L'élévation antérieure de la maison comprend 3 travées percées de fenêtres en arc segmentaire. L'étage de comble est éclairé par des lucarnes sur le brisis. La toiture est couverte de tuiles creuses. Le brisis est couvert d'ardoises. Le hangar agricole présente du pan de bois (moderne ?) à l'étage. Le toit à longs pans et pignon couvert de ce bâtiment est couvert de tuiles creuses. Dans le parc, un pavillon de jardin s'ouvre par une porte en plein-cintre avec de part et d'autre une fenêtre également en plein-cintre. Ces baies sont entourées de briques blanches et rouges alternées. Le pavillon présente un toit à longs pans et pignons couverts composé de tuiles mécaniques. Le pigeonnier de plan polygonal, repose sur des piles rondes. Il est construit en pans de bois (remplissage en brique, décharges en croix-de-Saint-André). Le toit polygonal est couvert de tuiles plates.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2001

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Charneau Bertrand

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37