Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Saint-Paul-Flaugnac

Précision sur la localisation

Commune fusionnée après inventaire ; autrefois sur commune de Flaugnac

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Castelnau-Montratier

Lieu-dit

Montaigu

Références cadastrales

1823 D3 762, 763, 2009 D03 558

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Grange

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 13e siècle (?), limite 15e siècle 16e siècle (?), 18e siècle (?)

Description historique

Selon L. de Limayrac (1885), Montaigut aurait été hommagé par Arnaud de Rozet en 1265, Guiral de Baro en 1283 et Hugues de Campinhac en 1318. Dans la seconde moitié du 15e siècle, Raymond de Montaigu réside tantôt dans son "château" de Flaugnac, tantôt dans sa borie d'Escayrac qui deviendra ensuite le château de Montaigu (Lartigaut, 1984). La documentation paraît ensuite muette jusqu'en 1729, quand François de Flotard de Jougla hommage pour le château de Montaigut, sous la redevance d'une paire de gants blancs (L. de Limayrac, 1885). Le château apparaît sous le nom de Montegu sur la carte de Cassini, dans la seconde moitié du 18e siècle. Les plus anciennes parties conservées peuvent dater de la seconde moitié du 13e siècle, d'après la forme de la fenêtre et le décor sculpté d'un chapiteau. L'édifice a fait l'objet d'une importante campagne de travaux après la guerre de Cent ans, probablement vers 1500, avec en particulier l'ajout d'une tour d'escalier et la construction d'un second logis. Le premier logis a été arasé au niveau du premier étage peut-être avant la Révolution ; les bâtiments portent également les marques de modifications apportées sans doute au 18e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, moellon

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, 1 étage carré

Typologie du couvrement

Voûte en berceau plein-cintre ; voûte en berceau brisé

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

Outre des dépendances agricoles, le château comprend deux logis séparés. Seul le premier logis, construit au bord de la rupture de pente, conserve des parties des 13e-14e siècles, en pierre de taille, L'édifice médiéval se composait d'un corps de bâtiment rectangulaire, divisé par un mur de refend en deux parties inégales, et peut-être d'une tour accolée à l'ouest. Une porte couverte d'un arc brisé et chanfreinée donne accès au niveau de soubassement, deux autres sont conservées à l'intérieur. A l'étage, la pièce orientale était éclairée, au nord, par une baie géminée dont subsistent les piédroits et la trace des deux arcs : un chapiteau à feuilles plaquées sous les angles de l'abaque, pourrait en provenir ; une niche dont le fond est percé d'une archère jouxte les vestiges de la fenêtre. La tour d'escalier implantée demi-hors-oeuvre dans l'élévation nord est polygonale à l'extérieur ; la porte, à linteau orné d'une accolade, est surmontée d'armoiries aujourd'hui illisibles, qui ont été encastrées après coup dans la maçonnerie. L'escalier en vis a été supprimé à l'époque moderne laissant la place à un vestibule au rez-de-chaussée. Le second logis présente deux angles arrondis, une croisée à encadrement à baguettes croisées et une demi-croisée à double cavet.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement végétal

Description de l'iconographie

Chapiteau de fenêtre, déposé, à quatre feuilles plaquées sous les angles de l'abaque.

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2008

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire de l'architecture civile médiévale)

Typologie du dossier

Dossier individuel

château
château
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image