Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Concots

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Limogne

Références cadastrales

2014 B 273, 274

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle (?), 15e siècle

Description historique

La seigneurie est à l'origine tenue par la famille des Concots, vassaux des Cardaillac qui en possèdent l'entière justice. En 1453, noble Jean de Cardaillac, chevalier, seigneur de Cardaillac et de Saint-Cirq et seigneur en seul de Concots, accense collectivement tout le lieu de Concots, avec maisons et autres constructions, toutes terres, arbres, ruisseaux, etc., et même le four et la "tour" du lieu (J. Lartigaut, 1993). La tour devient ainsi propriété de la communauté. Il semble en revanche que les Cardaillac aient conservé ou retrouvé un "château" où résidèrent certains de leurs successeurs : Jean de Comarque, seigneur de la Devèze, qui possède Concots dans les années 1633-1655, puis Pons Bécave de Sérignac, et enfin les Mauriac, qui seront les derniers seigneurs de Concots : de 1759 à 1773, Arnoul de Mauriac s'emploie à reconstituer le "château" en acquérant des portions de l'enceinte castrale et des bâtiments confrontant la chambre et la basse-cour du seigneur (M. Thouvenin-Crouzat, 1989).
Le donjon est une construction homogène qu'il faut sans doute dater du 13e siècle. Le logis voisin, datable de la même période, a été largement repris au 15e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, moellon

Matériaux de la couverture

Tuile plate mécanique

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés

Typologie du couvrement

Typologie de couverture

Toit en pavillon, toit conique

Commentaire descriptif de l'édifice

Le donjon est entièrement construit en pierre de taille. Il présente sur l'élévation nord une porte couverte en plein-cintre, sans chanfrein, qui donne accès au deuxième niveau, sur un premier niveau plein ; sur l'élévation ouest une seconde porte donne accès au troisième niveau. Le logis n'est pas accolé au donjon. Il est pour sa plus grande partie bâti en moellon (ce qui correspond à la reconstruction du 15e siècle) ; l'élévation est conserve une demi-croisée chanfreinée ; une tour d'escalier hors-oeuvre est accolée sur l'élévation nord.

Protection et label

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Donjon

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété privée

Précisions sur le statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune : le donjon ; propriété privée : le logis

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2008 ; 2014

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire de l'architecture civile médiévale)

Typologie du dossier

Dossier individuel

château
château
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image