Village

Désignation

Dénomination de l'édifice

Village

Titre courant

Village

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Cuzance

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Martel

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Moyen Age, 15e siècle, 16e siècle, 17e siècle, 18e siècle, 19e siècle, 1ère moitié 20e siècle

Description historique

Edifiée avant le milieu du 12e siècle, l’église paroissiale et prieurale de Cuzance a probablement stimulé et conditionné la formation d'un habitat groupé dès le Moyen Age. Le développement de l’agglomération s’est fait de façon assez linéaire, en épousant un replat calcaire à la jonction de plusieurs combes ou dolines. Toutefois, plusieurs alignements parcellaires caractéristiques, visibles sur le plan cadastral de 1813, dessinent une entité morphologique plus ou moins circulaire englobant l’église, le presbytère et une parcelle plus isolée qui accueillait encore le cimetière au début du 19e siècle (actuelle cour de l’école). La dissociation atypique de l’édifice religieux et du cimetière dès l’époque moderne, ainsi que la présence d’un ancien logis prieural contre le flanc nord de l’église (voir notice église), semblent indiquer que le village de Cuzance s’est structuré autour d’un pôle ecclésial complexe, formé de l’église prieurale, de la maison du prieur et de bâtiments conventuels destinés aux moines. Cet ensemble a peut-être formé le noyau d’un enclos monastique servant de point d’ancrage à l’habitat groupé.
Exception faite de l'église paroissiale, bâti actuel ne conserve aucune trace visible de l'occupation médiévale du site. Les constructions les plus anciennes remontent à la fin du 15e siècle ou au début du 16e siècle. Le début de la période moderne est particulièrement représenté, avec de nombreux logis édifiés dans un contexte de reprise économique et de densification démographique aux 16e et 17e siècles. Le bâti des ferme reflète, quant à lui, les évolutions socio-économiques marquant le 19e et le début du 20e siècle, qui se sont notamment traduites par la construction de plusieurs granges-étables monumentales de type limousin. Certains bâtiments agricoles remontent toutefois au 18e siècle, voire à des périodes plus anciennes (une grange-étable datée des 16e-17e siècles).

Description

Typologie du couvrement

Commentaire descriptif de l'édifice

Aucune maison antérieure au 15e siècle n'a été identifiée dans le village.
A un manoir de la fin du 15e siècle ou du début du 16e siècle, s'ajoutent plusieurs logis de la même époque qui se déclinent sous plusieurs formes : habitats modestes en rez-de-chaussée (avec ou sans cave voûté semi-enterrée) ; logis doubles (ou maisons jumelles) ; maisons à étage carré, souvent agrandies et remaniées au 17e siècle. De nombreuses façades conservent les vestiges de baies chanfreinées ou moulurées : fenêtres rectangulaires à volet interne ; portes à accolade, à linteau droit ou à arc en plein-cintre ; demi-croisées ; fenêtres chanfreinées à vantaux vitrés du 17e siècle.
Les matériaux et techniques de mise en œuvre assurent une grande homogénéité du paysage bâti : on observe une permanence des constructions en moellons calcaires, avec ou sans chaîne d’angle en pierre de taille, de la fin du Moyen Age au début du 20e siècle. Les constructions en pan-de-bois sont très peu représentées et assez tardives (19e siècle - début 20e siècle, traces plus anciennes en négatif).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique ; propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2008 ; 2017

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice, Elodie Cassan

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire de l'architecture civile médiévale), inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel