Prieuré ; église paroissiale Saint-Pierre

Désignation

Dénomination de l'édifice

Prieuré, église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Pierre

Titre courant

Prieuré ; église paroissiale Saint-Pierre

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Cuzance

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Martel

Références cadastrales

2008 0F 73

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 12e siècle (?), 1ère moitié 16e siècle

Description historique

Un prieuré conventuel semble exister au 11e siècle car le cartulaire de l’Abbaye de Beaulieu évoque un certain « Rainaldus monachus de Cuzanza » (Deloche 1959, chartre CLI, p. 207). L’église est citée dans une bulle du pape Alexandre III au 12e siècle, parmi les acquisitions de l’abbaye de Tulle (Champeval 1903, p. 362). Si l’on en croît les pouillés du 14e siècle et les sources d’époque moderne, elle aurait été unie au monastère de Rocamadour, la collation appartenant à l’abbé de Rocamadour et évêque de Tulle (A.D. 46, manuscrit du chanoine E. Albe, début 20e siècle). Dédié à saint Pierre (cure) et à sainte Catherine (prieuré), l’édifice actuel a vraisemblablement été construit dans la deuxième moitié du 12e siècle. La nef et l'abside datent peut-être de la 2e moitié du 12e siècle. Le bas-côté sud et une chapelle au nord ont été ajoutés dans la première moitié du 16e siècle. L'abbé Clary fait état de réparations effectuées en 1877 (Clary 1986, p. 96-97) : c'est à ce moment-là que le portail "qui se trouvait au fond du bas-côté" est déplacé "sur le fond de la nef" (Chaumet, 1991). La chapelle nord est augmentée d'une travée vers l'ouest, et ainsi transformée en bas-côté, de l'automne 1912 au printemps 1913 (Chaumet, 1991) : le vitrail de la 1ère travée du bas-côté nord est daté et signé "Ch Champigneulle Paris 1913". L'ancien presbytère, contigu à l’église, figure en qualité de « masure » sur le cadastre de 1813 (A.D. Lot, 3P 672 et 3P 2575). Une série de procès et de transactions entre le curé de la paroisse, le prieur et les habitants et syndic de Cuzance, nous apprend qu’il s’agissait initialement d'un logis prieural (monographie du chanoine Albe). Cédé par le prieur dans la deuxième moitié du 17e siècle, il fut affecté au logement du curé après avoir été restauré aux frais de la communauté. Il ne subsiste aucun vestige de cet édifice qui a été remplacé par un nouveau presbytère au 19e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives ; voûte en berceau plein-cintre ; cul-de-four

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, croupe ronde, toit polygonal

Commentaire descriptif de l'édifice

Les parties datables du 12e siècle sont en pierre de taille, les adjonctions postérieures en moellon. La travée est de la nef, qui porte le clocher, est voûtée d'un berceau en plein cintre, et l'abside en cul-de-four alors que les bas-côtés sont voûtés d'ogives. Un culot sans fonction aujourd'hui, situé dans l'angle sud-ouest de la nef, peut indiquer que celle-ci a été à un moment voûtée d'ogives. Les clefs des bas-côtés portent un écu à l'italienne avec au nord un soleil, au sud un noyer et trois étoiles au chef. La présence sur un culot du bas-côté sud d'une tête de mort surmontée de l'inscription "MEMENTO MORI", "Souviens-toi que tu dois mourir" confirme la fonction funéraire de cet espace.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Tête de mort ; armoiries

Description de l'iconographie

Culot orné d'une tête de mort surmontée de l'inscription : MEMENTO MORI. Armoiries de la famille Dunoyer (?) : de (...) au noyer de (...) surmonté de trois étoiles au chef. Armoiries non identifiées : de (...) au soleil de (...).

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2008 ; 2017

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice, Pêcheur Anne-Marie, Cassan Elodie

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales), inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

église paroissiale Saint-Pierre
église paroissiale Saint-Pierre
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image