Hôtel (ancien presbytère)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Hôtel

Destination actuelle de l'édifice

Presbytère

Titre courant

Hôtel (ancien presbytère)

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Gourdon ; 4 rue du Cardinal-Farinié ; rue Del Rey

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Adresse de l'édifice

Cardinal-Farinié (rue du) 4 ; Del Rey (rue)

Références cadastrales

2009 AD 334

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Boutique

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 13e siècle 14e siècle

Description historique

Les formes des fenêtres de la façade sur la rue du Cardinal-Farinié et les croisées d'ogives du rez-de-chaussée sur corps de logis secondaire conduisent à dater de la fin du 13e siècle ou du début du 14e siècle cette grande demeure à tour, qui a cependant connu plusieurs phases de construction, L'édifice est identifiable sur une vue cavalière de la première moitié du 17e siècle grâce à sa situation dans la ville et à l'oculus de son élévation sud : le pignon est alors masqué par un crénelage.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

L'hôtel se compose de deux corps de bâtiment de deux étages, dont un corps de logis principal situé à l'angle de la rue du Cardinal-Farinié et de la rue del Rey, que borde le corps de logis secondaire élevé dans son prolongement vers l'ouest. Les bâtiments ont connu des remaniements successifs et la restauration des années 1980 a fait disparaître une grande partie des traces qui auraient peut-être permis de restituer les états du Moyen Age et en particulier leur organisation intérieure. Le corps principal avait sa façade sur la rue du Cardinal-Farinié. Celle-ci présentait deux arcades de boutique en rez-de-chaussée, probablement deux baies géminées au premier étage (les vestiges de celle de gauche étaient conservés) et une fente de jour près de l'angle sud-est (peut-être pour éclairer un évier), et au dernier étage un coffre de cheminée saillant à côté d'une baie triple à réseau. (Les deux fenêtres rectangulaires visibles sous le cordon sont dues à la création d'un niveau intermédiaire à l'époque moderne.) L'accès au premier étage se faisait directement depuis la rue par une porte placée dans l'élévation latérale qui présentait une fenêtre au premier étage, surmontée d'un grand oculus et une baie à réseau au second étage, et s'achevait par un crénelage. Le rez-chaussée du corps de logis secondaire, en retour le long de la rue del Rey, est couvert par deux croisées d'ogives. Le bâtiment ne comportait peut-être qu'un seul niveau dans son premier état.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Étoile ; fleur ; ornement architectural

Description de l'iconographie

Les clefs de voûte des croisées d'ogives sont ornées l'une d'une étoile, l'autre d'un motif associant une marguerite dans un anneau cordé à des trilobes disposés en pétales.

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire de l'architecture civile médiévale)

Typologie du dossier

Dossier individuel

1/2
hôtel dit presbytère
hôtel dit presbytère
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image