Prieuré de bénédictins puis église paroissiale Saint-Michel

Désignation

Dénomination de l'édifice

Prieuré, église paroissiale

Genre du destinataire

De bénédictins

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Michel

Titre courant

Prieuré de bénédictins puis église paroissiale Saint-Michel

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Saint-Michel-de-Bannières

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Vayrac

Références cadastrales

2006 AE01 67

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 12e siècle, 2e moitié 15e siècle, 1er quart 17e siècle

Description historique

La paroisse est donnée à la fin du 11e siècle par les seigneurs de Saint-Michel à l'abbé de Saint-Martin de Tulle afin qu'il y fonde un prieuré. Les parties orientales de l'église peuvent être datées, d'après le décor sculpté des chapiteaux, de la 2e moitié du 12e siècle. La nef est de la 2e moitié du 15e siècle tandis que la chapelle funéraire des seigneurs de Blanat a été agrandie entre 1609 et 1620, date de sa bénédiction (L. Bourrachot, 1955). L'église a été surélevée et fortifiée à une date indéterminée entre la Guerre de Cent ans et les guerres de Religion. Décor peint du 19e siècle dans l'abside et l'absidiole sud, vitraux de la fin du 19e siècle et du début du 20e siècle de Louis-Victor Gesta de Toulouse et de Dagrant de Bordeaux.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Coupole en pendentifs ; cul-de-four ; voûte en berceau plein-cintre ; voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Les parties romanes de l'église comprennent l'abside polygonale encadrée de deux absidioles de plan semi-circulaire et un transept ; des arcades murées montrent que la nef était prévue pour être accompagnée de deux collatéraux. L'abside et les absidioles sont voûtées en cul-de-four, les bras du transept de berceaux en plein cintre et la croisée d'une coupole polygonale en arc de cloître sur pendentifs. La nef ne compte qu'une seule travée, qui est voûtée d'ogives. Des vestiges d'un faux-appareil peint, gris à traits rouges, antérieur au décor du 19e siècle, apparaissent à l'entrée de l'absidiole nord, côté nord.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture

Indexation iconographique normalisée

Ornement végétal ; représentation humaine ; ornement géométrique

Description de l'iconographie

Chapiteaux ornés de motifs végétaux et de personnages. Faux-appareil peint. Décor peint figuré dans l'abside et l'absidiole sud.

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1994/07/18 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'église avait été inscrite MH le 27 03 1926.

Référence aux objets conservés

IM46000901

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice, Pêcheur Anne-Marie

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales)

Typologie du dossier

Dossier individuel

prieuré de bénédictins puis église paroissiale Saint-Michel
prieuré de bénédictins puis église paroissiale Saint-Michel
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image