Château fort

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château fort

Titre courant

Château fort

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Uzech

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Saint-Germain-du-Bel-Air

Lieu-dit

Château (le)

Références cadastrales

1827 D1 116 à 120, 2014 D 308, 311, 312, 313, 314, 315, 926

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle

Description historique

Le château d'Uzech se serait appelé "château de Pechbernat" au 15e siècle (C. Didon, 1996). La seigneurie relève de la baronnie des Gourdon. En 1302, Aymeric de Gourdon hommage au chapitre de la cathédrale de Cahors pour son fief d'Uzech. Après la guerre de Cent ans, vers 1460, Marquès de Gourdon, seigneur de Lavercantière, cède par échange la moitié de la seigneurie à Jean de Sirech, d'une vieille famille bourgeoise de Cahors (J. Lartigaut, 2000), qui est devenu seigneur d'Uzech avec toutes juridictions en 1504 (L. d'Alauzier, 1984). Les Sirech semblent rester sur les lieux jusqu'à la fin du 17e siècle. Le plan cadastral de 1827 montre un ensemble déjà amputé d'une partie de ses bâtiments, et d'autres destructions opérées après 1937 n'ont laissé que des vestiges du château médiéval. La tour polygonale de l'angle sud-est peut dater du début du 14e siècle, la tour ronde de la fin du 14e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, moellon

Typologie du couvrement

Commentaire descriptif de l'édifice

Les vestiges du château fort dessinent encore un vaste quadrilatère dont chacun des angles est marqué par une tour : une tour polygonale à l'angle sud-est, une tour carrée à l'angle nord-est, une tour ronde à l'angle nord-ouest, toutes trois en grande partie conservées alors que le bâtiment qui occupe l'emplacement de la tour sud-ouest paraît entièrement remonté (un oculus quadrilobé y est remployé). Les murs de la tour ronde ont environ deux mètres d'épaisseur ; un escalier y est ménagé. Les linteaux de la porte et de l'archère de la tour polygonale sont portés par des coussinets. La face nord de la tour carrée conserve le piédroit de la porte d'entrée dont le corps de bâtiment, disparu, est connu par une photographie de 1936-1937. Le château est construit en pierre de taille (tours ronde et polygonale) ou en plaquettes de calcaire (courtine est). La tour carrée est bâtie avec un mortier rose.

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2005 ; 2014

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire de l'architecture civile médiévale)

Typologie du dossier

Dossier individuel

château fort
château fort
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image