Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Calamane

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Catus

Références cadastrales

1832 A3 568, 2014 A 463

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Cour, puits, communs

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 15e siècle, 17e siècle, 1er quart 19e siècle (?)

Lieu de conservation d'un élément architectural déplacé

Partie déplacée à : 47, Domme

Description historique

Fille unique et héritière d'Hugues Béral, ou Béraldy, d'une importante famille de bourgeois de Cahors, Delphine de Béral apporte la terre de Calamane à Raymond-Bernard de Durfort qu'elle épouse avant 1311 (G. Lacoste, 1884) ou vers 1328. Raymond-Bernard de Durfort est fait chevalier par le roi en 1336 et hommage à l'évêque de Cahors pour les seigneuries de Boissières et de Calamane la même année (L. de Valon, 1912). Au 17e siècle, Calamane passe aux de Losse, originaires du Sarladais, puis aux Pouzargues et, au 18e siècle, aux Laroche-Chambert ; confisqué pendant la Révolution, le château est racheté en 1796 par la veuve de Jean-Gaspart de Laroche-Lambert (C. Didon, 1996).
Aucun élément antérieur au 15e siècle n'a été reconnu. L'état le plus ancien du château actuel peut être daté de la fin du 15e siècle. L'aile de communs peut dater du 17e siècle et la grange est antérieure à 1832.
Une cheminée enlevée de Calamane a été remontée au château de Giverzac en Dordogne (A. de Rouméjoux, 1891).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, tuile plate

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, 2 étages carrés

Typologie du couvrement

Voûte en berceau plein-cintre

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit à longs pans brisés, croupe, toit polygonal

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Le château a été construit à la pointe d'une serre, à quelque trois cents mètres à vol d'oiseau du village de Calamane, situé en contre-bas dans la vallée, au confluent des ruisseaux de Rouby et de Calamane. L'édifice comporte une grande cour dans laquelle on pénètre par un portail à arc en anse de panier, et fermée au nord-est et au sud-est par une aile de communs et une grange. Le corps de logis constitue le côté nord-ouest. C'est un bâtiment à deux étages, dont le dernier niveau, reconstruit, correspondait à l'extérieur à un hourd sur mâchicoulis dont subsistent les vestiges des consoles. Il est flanqué de deux grosses tours rondes munies de trous de tir de petit calibre à ébrasement horizontal, qui était couronnées de mâchicoulis. Une tour d'escalier hexagonale est accolée, décentrée, à la façade sur cour ; la porte d'entrée et les demi-croisée et croisée placées au-dessus sont liées en travée par des pinacles et un gâble en accolade orné de choux frisés, selon un modèle que l'on retrouve, entre autres, à Thédirac. Près de l'angle est du bâtiment, des pierres d'attente indique qu'une la construction d'une courtine, ou d'une aile en retour, avait été prévue dès l'origine à l'emplacement des communs.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement végétal ; branche écotée ; scène de chasse ; cavalier ; chien ; lièvre ; pli en serviette

Description de l'iconographie

Les culots de la croisée de la tour d'escalier, à encadrement à baguettes croisées aux angles, représentent une scène de chasse avec un cavalier sur l'un et un chien tenant un lièvre dans la gueule sur l'autre.£Un vantail de porte est orné de plis en serviette.

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1929/03/29 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Château : inscription par arrêté du 29 mars 1929.

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2005 ; 2014

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire de l'architecture civile médiévale)

Typologie du dossier

Dossier individuel

château
château
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image