Église paroissiale Saint-Pierre

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Pierre

Titre courant

Église paroissiale Saint-Pierre

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Puy-l'Évêque

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Puy-l'Evêque

Lieu-dit

Martignac

Références cadastrales

2011 F 144

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Cimetière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 15e siècle (?), 1er quart 16e siècle (?), 3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1863

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Description historique

La paroisse apparaît dans plusieurs documents du 13e siècle ; elle avait pour annexe Saint-Martin de Mazières (Clary, 1986). L'église peut dater du 12e siècle. Le clocher a été érigé sur l'extrémité ouest de la nef peut-être au 15e siècle. Le portail sud porte l'inscription : "Restaurée sous l'administration [de] Mr Mercié en 1863". Un important décor peint de la fin du 15e siècle ou du début du 16e siècle est conservé à l'intérieur.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, moellon

Matériaux de la couverture

Tuile plate, calcaire en couverture

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'arêtes ; cul-de-four

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe ronde

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église romane est une construction relativement modeste en moellons équarris et assisés, à nef unique et abside semi-circulaire. Les élévations conservent les trous de boulin bien alignés des échafaudages. Les fenêtres d'origine sont étroites et couvertes de linteaux délardés en plein-cintre pour la nef, et couvertes respectivement d'un arc appareillé et d'un arc monolithe en plein-cintre pour la fenêtre d'axe et de la fenêtre nord de l'abside. La corniche de l'abside est un simple bandeau chanfreiné souligné par une suite de trous carrés réservés dans une assise. Le décor sculpté se limite à un élément d'imposte remployé dans le portail refait au 19e siècle. L'élévation ouest a conservé son pignon d'origine dans la surélévation en pierre de taille réalisée pour le clocher ; celui-ci n'est fermé à l'ouest que par un pan-de-bois, et il présente des trous d'encastrement de poutres pour ce qui était peut-être un hourd. L'abside, voûtée en cul-de-four, est couverte en lauzes de calcaire. La nef, aujourd'hui voûtée d'arêtes, était sans doute initialement charpentée.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture (étudiée dans la base Palissy)

Indexation iconographique normalisée

Tête humaine ; ornement géométrique

Description de l'iconographie

Un élément d'imposte représente les têtes de deux personnages dont une main apparaît sur un bâton au-dessus de triangles superposés.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1943/07/09 : classé MH

Référence aux objets conservés

IM46000851, IM46000852

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales)

Typologie du dossier

Dossier individuel

église paroissiale Saint-Pierre
église paroissiale Saint-Pierre
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image