Église paroissiale Saint-Sernin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Sernin

Titre courant

Église paroissiale Saint-Sernin

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Puy-l'Évêque

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Puy-l'Evêque

Lieu-dit

Cazes

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Cimetière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

11e siècle (?), limite 15e siècle 16e siècle, 4e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1787

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Description historique

L'église aurait été à l'origine une simple annexe de Duravel (Clary, 1986). La majeure partie de la nef de l'église date probablement du 11e siècle. Le chevet, le portail et la rose qui le surmonte appartiennent à la fin du 15e siècle ou au début du 16e siècle. Dans les angles ouest de la nef subsistent les colonnes du voûtement de la fin du 15e ou du début du 16e siècle. En 1773, l'évêque ordonne de faire examiner et de réparer la voûte et le pavement de la nef et de dégager le tour de l'église pour éviter l'humidité (Clary, 1986). Les fenêtres actuelles, la toiture et le clocher ainsi que les voûtes de la nef sont modernes et datent sans doute des travaux réalisés, à la suite de l'ordonnance épiscopale, en 1787, date inscrite sur la voûte.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'arêtes ; voûte en berceau plein-cintre

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Eglise à nef unique sans chapelles et chevet de plan carré à angles arrondis. Sur l'élévation sud de la nef, une petite fenêtre romane à faux-claveaux gravés, une seconde clavée ; l'enduit à pierre vue qui subsiste sur cette partie est antérieur aux fenêtres modernes. La trace d'une litre funéraire se distingue encore par une bande d'enduit qui fait le tour de l'édifice. Le choeur est couvert d'un berceau en plein-cintre, la nef de voûtes d'arêtes.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture (étudiée dans la base Palissy)

Indexation iconographique normalisée

IHS ; symbole marial ; armoiries

Description de l'iconographie

Sur la clef du portail : IHS et sans doute AVM. Les deux culots de la niche placée au-dessus portent des écus non identifiés : de (...) à trois merlettes de (...) et une bordure de (...), de (...) au lion de (...) à une bordure de languettes cloutées de (...). Le choeur conserve d'importants vestiges de plusieurs décors peints.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

2003/07/09 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

L'église en totalité (cad. E3 634).

Référence aux objets conservés

IM46000896, IM46000848

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales)

Typologie du dossier

Dossier individuel

église paroissiale Saint-Sernin
église paroissiale Saint-Sernin
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image