Maison forte

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison forte

Titre courant

Maison forte

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Haute-Loire (43) ; Mazet-Saint-Voy

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Tence

Lieu-dit

Thézard

Références cadastrales

1831 B4 1197, 1198, 1960 B4 1676, 1899, 1900, 1901, 1903, 1904, 1905

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Ferme

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 16e siècle 17e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

4e quart 18e siècle, 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Au 16e siècle, la maison forte appartient au marquis de Luzy. Elle aurait été incendiée en 1562, pendant les guerres de religions, par les troupes de Blacons. Vers 1580, Thezard est acquis par les Bourette, famille au service du marquis de Luzy. En 1685, ils se font anoblir et ils adoptent progressivement le nom de Thézard. En 1696, Jean-Pierre de Thézard (1641-1713) , écuyer, fait inscrire ses armoiries dans d'Hozier. La maison forte a sans doute été restaurée ou reconstruite à la limite des 16e et 17e siècles. A la fin du 18e siècle, elle est agrandie du coté nord. En 1930, le corps de ferme est reconstruit sur le même emplacement. En 1965, la maison forte est restaurée : des ouvertures sont créées ou agrandies et l'intérieur est entièrement réaménagé. En 1975, une maison est construite à l'emplacement d'une dépendance qui renfermait un four à pain et peut-être une étable à chevaux.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, moellon sans chaîne en pierre de taille

Matériaux de la couverture

Basalte en couverture, ardoise, tuile plate mécanique, matériau synthétique en couverture

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage en surcroît

Typologie du couvrement

Voûte en berceau

Typologie de couverture

Toit conique, toit à longs pans, croupe, pignon couvert, toit en pavillon, toit à un pan

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

L'étage de soubassement de la maison forte renferme une cave haute voûtée en berceau. Son accès, autrefois intérieur, se fait par l'extérieur. Le comble à surcroît a été transformé en étage en surcroît. Le toit à croupes, presque en pavillon, est couvert en matériau synthétique. Les éléments défensifs subsistant sont : une bretèche à l'aplomb de la porte d'entrée sur la façade sud, une échauguette couverte d'un toit conique en ardoise sur l'angle sud-est, une bretèche sur la face est (anciennes latrines ?). Des éléments défensifs disparus sont décelables : des corbeaux signalent une ancienne échauguette sur l'angle nord-ouest du bâtiment et une ouverture dans le mur nord de l'étage en surcroît correspond peut-être à une bretèche. La partie haute de l'huisserie de la porte d'entrée est ancienne (17e siècle ?) , la partie basse a été refaite à l'identique. L'extension du 18e siècle est adossée au nord de la maison forte. Elle comprend un étage carré et un comble à surcroît et elle est couverte d'un toit à un pan. Elle se distingue par ses baies à arc segmentaire. Le corps de ferme comprend un logis à un étage carré et comble à surcroît et une grange-étable. Il est couvert d'un toit à longs pans en lauze de basalte. Au-devant de la façade sud de la maison forte s'étagent une dépendance (fonction indéterminée) et un jardin en terrasse. Cette dépendance est formée d'un étage de soubassement et d'un rez-de-chaussée surélevé. Elle est couverte d'un toit en pavillon actuellement en tuile mécanique.

État de conservation (normalisé)

Restauré

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1998

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lionel Sauzade

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88