Maison forte

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison forte

Titre courant

Maison forte

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Haute-Loire (43) ; Le Chambon-sur-Lignon

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Tence

Lieu-dit

Pont de Mars (le)

Références cadastrales

1832 D4 1091, 1092, 1093, 1097, 1098, 1971 BM 67, 70, 71

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Ferme, moulin, scierie, jardin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle (?)

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La maison forte a été construite à une date indéterminée (15e siècle ?). Au 16e siècle la propriété appartient aux du Mollin et aux 17e et 18e siècles aux du Pont de Vallon. Depuis la Révolution, elle appartient aux de Chalendar. En 1832 la maison forte est sans doute déjà ruinée car le cadastre ancien ne figure plus qu'une tour isolée au milieu d'une cour carrée délimitée par des bâtiments. Le jardin, le moulin et peut-être la scierie sont antérieurs à 1832.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, moellon

Matériaux de la couverture

Basalte en couverture

Description de l'élévation intérieure

3 étages carrés

Typologie du couvrement

Voûte d'arêtes

Typologie de couverture

Appentis

Commentaire descriptif de l'édifice

La tour est le seul vestige de la maison forte. Elle est construite en moellons équarris, elle est couverte d'un toit en appentis en lauzes. Des traces d'arrachement de murs indiquent qu'il s'agissait d'une tour d'angle. Elle est composée actuellement de quatre niveaux. Le rez-de-chaussée renferme une pièce rectangulaire voûtée d'arêtes éclairée par une petite baie. On accède au premier étage par un escalier extérieur et une porte remaniée. Ce niveau renferme une pièce ronde couverte d'un plancher. Il est éclairé par deux baies, l'une chanfreinée, l'autre feuillurée ; une troisième baie obstruée sert de placard. Une échelle donne accès au deuxième étage qui est voûté d'arêtes. Ce niveau renferme deux fenêtres et une porte obstruées ainsi qu'une petite cheminée incorporée. Les murs conservent des traces de peinture murale sur laquelle on distingue un faux appareil en pierre de taille, des étoiles, des fleurs, des fleurs de lys et des oiseaux (17e siècle ?). Cette pièce aurait servi de chapelle jusqu'aux années 1920. Le quatrième niveau est tronqué et inaccessible. Il conserve deux baies et des corbeaux qui correspondent sans doute à d'anciens éléments défensifs. Une partie des bâtiments qui au 19e siècle délimitaient une cour ont été détruits. Les bâtiments de ferme qui subsistent sont fortement remaniés. Sur l'un d'eux, une pierre tumulaire a été réemployée en linteau, elle porte l'inscription : HIC JACET JACOBUS LARGERII PRESBYTER NOTARIUS APOSTOLICUS (15e siècle ?). Une autre face porterait l'inscription : PRO MISSA DICENDA TRADIDI CC LIBRAS TURONENSES. A l'est des bâtiments, dans le prolongement de la cour, un remarquable mur délimite un vaste espace rectangulaire qui correspond sans doute à un ancien jardin d'agrément. On devine encore une allée centrale divisant l'espace. Les angles est de cet enclos sont flanqués d'un mur circulaire qui évoque la base d'une tour. A proximité immédiate de la ferme s'élève un ancien moulin à farine et une scierie qui sont remaniés.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture

Indexation iconographique normalisée

Étoile ; fleur ; fleur de lys ; oiseau

Description de l'iconographie

Les murs du 2ème étage de la tour conservent des traces de peintures représentant un faux appareil régulier, des étoiles, des fleurs, des fleurs de lys et des oiseaux.

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1997

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lionel Sauzade

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88