Immeuble de négociant dit recette

Désignation

Dénomination de l'édifice

Immeuble

Genre du destinataire

De négociant

Appelation d'usage

Recette

Titre courant

Immeuble de négociant dit recette

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes ; Loire (42) ; Saint-Etienne ; 11 rue de la République

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saint-Etienne centre

Canton

Saint-Etienne nord-est 1

Adresse de l'édifice

République (rue de la) 11

Références cadastrales

1864 C5 769, 1996 BW 74A

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour, écurie, garage, boutique, parties commerciales

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1852

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Giron Antoine Marcellin (commanditaire)

Description historique

Cet immeuble est achevé en 1852 pour Etienne Giron, fabricant de rubans puis rentier, parent d'Antoine Marcellin Giron qui commande le n°13 de la rue en 1857. En 1873, la propriété passe à Anne Giron épouse Thivillier puis en 1874 aux héritiers d'Etienne Giron. En 1881, un complément de construction est mentionné.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, pierre de taille, badigeon

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Typologie de plan

Plan régulier en U

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, entresol, 3 étages carrés

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Cet immeuble en U autour d'une cour est implanté dans une parcelle mitoyenne alignée le long de la rue de la République. Le corps de bâtiment principal donne sur la rue, les proportions de la cour sont alignées sur celle du n°13 rue de la République, et le bâtiment des écuries sert de séparation latérale. Le corps principal développe onze travées symétriques et présente trois étages carrés, élevés sur un rez-de-chaussée entresolé construit sur caves. La travée centrale comporte des balcons d'axe disposés de manière hiérarchique suivant les étages et le porche qui sert d'accès à la cour et aux parties communes. Les ouvertures sont toutes des baies rectangulaires dont certaines présentent des lambrequins en métal masquant le dispositif des stores.

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie

Commentaires d'usage régional

Immeuble de négociant

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

2002/06/03 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures (cad. 1996 BW 74) : inscription par arrêté du 3 juin 2002

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Élévation

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1998

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Sanquer Cendrine

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (patrimoine 19e-20e siècles de Saint-Etienne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Rhône-Alpes - Service chargé de l'inventaire 6, Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon - 04.72.00.43.70