Église paroissiale Saint-Laurent-Saint-Etienne, dite la Grand'Eglise

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Laurent ; Saint-Etienne

Appelation d'usage

La Grand'Eglise

Titre courant

Église paroissiale Saint-Laurent-Saint-Etienne, dite la Grand'Eglise

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Loire (42) ; Saint-Etienne ; 25 place Boivin

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saint-Etienne centre

Canton

Saint-Etienne sud-ouest 1

Adresse de l'édifice

Boivin (place) 25

Références cadastrales

1826 A2 791, 1864 K1 455, 1996 PW 103A

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 15e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

17e siècle, 4e quart 18e siècle, 3e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1446

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

L'église Saint-Laurent-Saint-Etienne est construite en 1446, sur une partie des anciennes fondations de l'église primitive qui ne suffisait plus à accueillir une population de plus de 2000 habitants. Les travaux débutent par le portail et se terminent par le choeur en 1480. L'église est adossée au nord contre le mur d'enceinte ce qui rend impossible la construction de chapelles le long de ce bas-côté. La première chapelle date de 1619, l'enceinte étant alors démolie. L'église a été utilisée comme forge pendant l'époque révolutionnaire afin de fabriquer des canons de fusils. En 1795, Pierre-Antoine Dalgabio, architecte voyer, est chargé par la commune de rétablir ce lieu de culte. Le jeu d'orgues est installé le 25 novembre 1844. En 1853, la construction du presbytère au nord, rue Sainte-Catherine, sur l'emplacement de l'ancien cimetière, entraîne l'édification d'un perron pour accéder à l'entrée latérale.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon, moellon sans chaîne en pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Typologie de plan

Plan régulier

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est construite en grès houiller, peu résistant aux intempéries, ce qui explique l'aspect "galet" actuel de la façade principale. Elle se compose d'une nef et de deux bas-côtés, de chapelles latérales, d'un transept non saillant et d'une abside. Les six travées de la nef et des bas-côtés sont séparées par des piliers polylobés de section octogonale qui reçoivent les croisées d'ogives reposant sur des culots ornés de têtes humaines ou animales sculptées. Les supports des piliers sont légèrement décorés de motifs géométriques simples.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Animal : tête ; homme : tête ; ornement à forme géométrique

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1949/12/29 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Église inscrite par arrêté du 29 décembre 1949, à l'exception de la partie haute du clocher

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1998

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Sanquer Cendrine

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (patrimoine 19e-20e siècles de Saint-Etienne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88