Immeuble dit immeuble Moderne

Désignation

Dénomination de l'édifice

Immeuble

Appelation d'usage

Immeuble Moderne

Titre courant

Immeuble dit immeuble Moderne

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Loire (42) ; Saint-Etienne ; 11 rue des Creuses

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saint-Etienne centre

Canton

Saint-Etienne sud-est 3

Adresse de l'édifice

Creuses (rue des) 11

Références cadastrales

1996 ES 73A

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour, boutique

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1930

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Bossu Auguste (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Société des Immeubles à Etages (commanditaire)

Description historique

Cet immeuble est la 19e réalisation de la Société des Immeubles à Etages fondée par l'architecte Auguste Bossu en 1923. Le projet date de 1929, la réalisation s'est échelonnée de 1930 à 1932. L'inauguration en mars 1932 a été l'occasion d'une conférence dans le hall de l'immeuble donnée par l'architecte Bossu sur les avantages de la copropriété et les principes de la modernité architecturale en faisant référence aux travaux de l'architecte Mallet-Stevens. Son appellation provient du fait qu'il est le seul à Saint-Étienne à répondre aux critères de la modernité architecturale définie dès 1928 par le Congrès International de l'architecture Moderne. Il a été restauré au début des années 2000 dans le respect de l'oeuvre d'origine.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton, acier, béton armé, enduit

Matériaux de la couverture

Pierre en couverture, matériau synthétique en couverture

Typologie de plan

Plan régulier

Description de l'élévation intérieure

7 étages carrés

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Terrasse

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier en équerre, en maçonnerie, cage ouverte

Commentaire descriptif de l'édifice

Sur une parcelle d'angle ouvert, de superficie de 306 mètres carrés, très étroite, cet immeuble de sept niveaux sur rez-de-chaussée offre vingt-et-un appartements de trois à cinq pièces. La volumétrie extérieure complexe (série d'encastrements) est en rupture totale avec l'environnement architectural. L'angle est un pignon aveugle qui masque le conduit de cheminée des salons. Dans cet immeuble, plus de volumes rectangulaires alignés sur la rue, plus de toit à deux pans, plus de bâtiments formant un U autour d'une cour intérieure. La façade sur la rue des Creuses présente un encorbellement de 1m 20, grâce à l'emploi de la technique en béton armé. Bossu en profite également pour imposer des refends intérieurs de 20 cm d'épaisseur au lieu des 40 cm requis pour les étages, gagnant ainsi en surface, ce qui est appréciable du fait de l'étroitesse de la parcelle. L'accès s'effectue par la rue des Creuses. Après quelques marches, le hall distribue la loge de concierge, une courette, l'escalier, l'ascenseur et les locaux commerciaux du rez-de-chaussée. Les pièces des appartements s'articulent autour d'un vestibule sans place perdue pour les couloirs de dégagement ; elles sont orientées au midi pour un ensoleillement continu ; les balcons sont abrités des courants d'air verticalement et horizontalement. Au dernier étage, une buanderie et une terrasse solarium pour les enfants avec préau étaient aménagées, elles sont devenues parties privatives. L'immeuble présentait les éléments de confort moderne " accessibles à tous " : vide-ordures, ascenseur, chauffage central.

Commentaires d'usage régional

Immeuble de rapport

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

2003/03/28 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures (cad.1996 ES 73) : inscription par arrêté du 28 mars 2003

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Élévation

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1998

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Sanquer Cendrine

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (patrimoine 19e-20e siècles de Saint-Etienne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88