Immeuble

Désignation

Dénomination de l'édifice

Immeuble

Titre courant

Immeuble

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Morez ; 39, 41 rue Wladimir Gagneur

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Morez

Adresse de l'édifice

Wladimir Gagneur (rue) 39, 41

Références cadastrales

1980 AK 217, 218

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour, jardin, fontaine

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'immeuble, enjambant une fontaine, semble construit dans le troisième quart du 19e siècle (vers 1855 ou 1872). Il dépend de l'établissement voisin, appartenant à la famille Cochet et auparavant à Lamartine puis à Louis Ogier (voir le dossier usine de lunetterie Lamy Jeune Fils, 28 à 34 rue Wladimir Gagneur) : les Cochet ont sur ce site une forge, une fonderie et une usine de grosse horlogerie avec scierie annexée leur permettant de réaliser des cabinets d'horloge comtoise. A leur départ en 1909, cet établissement est partagé entre plusieurs acquéreurs et l'immeuble passe à Charles-Alphonse Michaud.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Métal en couverture

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre

Commentaire descriptif de l'édifice

L'immeuble, aux murs en moellons calcaires enduits et au toit métallique à longs pans et pignons couverts, compte deux étages carrés et un étage de comble, desservis par un escalier dans oeuvre. Son élévation antérieure est organisée en cinq travées avec, au rez-de-chaussée, une large porte couverte d'un arc en anse de panier à l'endroit où était située la fontaine (dorénavant réduite à un simple tuyau dans une niche à gauche de la porte). L'élévation postérieure est percée d'un plus grand nombre de baies, notamment de fenêtres jumelées au deuxième étage carré.

Commentaires d'usage régional

Baies multiples,immeuble avec atelier

Protection et label

Observations concernant la protection de l'édifice

Les baies multiples sont des baies d'un module courant dont la multiplication marque la présence d'un atelier.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine
4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.63.64.20.00

1/4
immeuble
immeuble
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image